Diplôme d'Université - Religions, droit et vie sociale

Diplôme d'Université - Religions, droit et vie sociale

image d'illustration : stagiaire de formation continue dans une bibliothèque

Accroche

Le but du droit, notamment à travers le principe de laïcité, est d’assurer un vivre ensemble dans le respect de la liberté de conscience et du libre exercice des cultes. Cette formation a donc pour objectif de présenter cette situation de pluralité de religions et surtout de faire connaître les règles permettant d’assurer ce vivre ensemble. Le DU religions, droit et vie sociale permet aux diplômés de se proposer comme « référent laïcité » au sein d’entreprises ou d’administrations. Ce diplôme est l'une des 29 formations civiles et civiques reconnues par le ministère de l’intérieur et le ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation sur l’ensemble du territoire national.

En pratique

Libellé réglementaire
Diplôme d'Université - Religions, droit et vie sociale
Type de diplôme
Diplôme d'Université
Niveau de sortie
Sans objet
Modalités pédagogiques
Présentiel
Capacité d'accueil
20
Langue de la formation
Français
Localisation(s) des enseignements
Rennes

Présentation

Publics

Cette formation s’adresse aux cadres religieux, personnels des organismes cultuels, des collectivités territoriales, des différentes administrations (établissements d’enseignement, médico-sociaux, sociaux, pénitentiaires, militaires...), des entreprises souhaitant avoir un·e « référent laïcité », aux membres d’associations diverses, aux étudiants, voire à toutes les personnes intéressées par l’exercice de la liberté religieuse au sein de notre État laïque.

Compétences développées

Cette formation répond à une demande exprimée tant par les pouvoirs publics que par divers cultes. Au sein de la société française, de nombreuses religions coexistent. Le but du droit, notamment à travers le principe de laïcité, est d’assurer un vivre ensemble dans le respect de la liberté de conscience et du libre exercice des cultes. Cette formation a donc pour objectif de présenter cette situation de pluralité de religions et surtout de faire connaître les règles permettant d’assurer ce vivre ensemble.
Elle permet aux stagiaires de mieux cerner la place garantie par le droit aux religions, notamment au sein des entreprises, des services publics, dans l’espace public ou dans les relations entre particuliers.

Et après ?

Types de métiers

Le DU religions, droit et vie sociale permet aux diplômés de se proposer comme « référent laïcité », voir, plus largement comme « référent vivre ensemble » au sein de leur administration, leur entreprise ou de leur association.

Organisation pédagogique

Les enseignements se déroulent à la Faculté de droit de Rennes.
Les cours ont lieu deux jours (lundi et mardi) toutes les trois semaines (pour un total de 125 heures).
Présence aux cours requise.

Programme 

UE1 - Institutions de la République et Laïcité - 60h

L’État et les religions (20 h) :

  • principe de laïcité ;
  • neutralité de l’État et des services publics.

L’individu et la liberté de religion (20 h) : 

  • liberté de religion et vies personnelle, familiale, professionnelle, dans l’espace public, carcéral, à l’hôpital...

Droit des organisations religieuses (20 h) :

  • liberté des cultes ;
  • types d’organisations religieuses ;
  • régime des associations cultuelles ;
  • statut des ministres des cultes ;
  • fiscalité des cultes.
UE2 - Sciences sociales et humaines des religions- 55h

Droit, éthique et religion (10 h) :

  • présentation des différents systèmes normatifs (droit, éthique, religion)
  • objet et sources du droit ;
  • présentation des libertés et de leurs limites.

Histoire religieuse de la France (10 h) :

  • comment les diverses religions se sont implantées en France et comment les relations ont pris forme entre ces religions et l’État ?

Sociologie religieuse de la France (23 h) :

  • approche théorique : comment la sociologie définit-elle la religion ?
  • approche pratique : l’exercice des religions en prison, à l’hôpital..., les jeunes et la religion, l’inter-religieux, la radicalisation.

Présentation des grandes religions (12 h) :

  • conférences présentant les principales religions en France (catholique, juive, musulmane, protestante et bouddhiste).
UE3 - Méthodologie - 10h
  • prise de note ;
  • préparation aux examens ;
  • expression orale ;
  • initiation à l’outil informatique / accès aux bases de données ;
  • lecture de décisions de justice ;
  • présentation des règles d’élaboration d’un rapport.

Calendrier de la formation

Rentrée : septembre
Fin des cours : avril

Modalités d'évaluation

Deux sessions d’examen sont organisées.

Les épreuves de chaque session se composent de :
- Une épreuve écrite portant sur l’UE1
- Une épreuve écrite portant sur l’UE 2
- Un rapport d’étude, d’une quinzaine de pages élaboré sous la responsabilité d’un des enseignants du DU dans le cadre de l’UE 3.

La notation des épreuves se fait sur 20. Sont déclarés reçus les candidats ayant obtenu la moyenne de 10/20 par compensation des notes.

Les modalités de contrôle des connaissances détaillées sont consultables sur l'ENT des étudiants et stagiaires inscrits en formation.

    Responsable(s) pédagogique(s)

    Brigitte FEUILLET-LIGER

    Contact(s)

    Elise LEBEGUE
    Chargée de mission
    elise.lebegue [at] univ-rennes1.fr
    Fanny LE SAOUT
    Assistante de formation
    fanny.lesaout [at] univ-rennes1.fr

    Pré-requis

    La bonne maîtrise du français est indispensable pour suivre cette formation. Le candidat devra en justifier (diplôme de connaissance de la langue française délivré par un organisme habilité, test de connaissances du français…). Niveau B1 requis.

    Modalités de candidature et constitution du dossier

    Modalités de candidature : 
    Admission après examen du dossier de candidature complet par le comité pédagogique composée du responsable de la formation et de membres de l’équipe pédagogique.
    Sur proposition de ce comité, un entretien pour discuter de l’adéquation du projet du candidat et de la formation pourra être organisé.

    Constitution du dossier :

    • dossier de candidature
    • curriculum vitae
    • lettre de motivation

    Coût de la formation

    Pour l'année universitaire 2022-2023 : 1 000 €

    Des modalités de financement adaptées sont possibles en fonction de situations individuelles. Notre équipe pourra vous accompagner en ce sens.
    Pour en savoir plus sur toutes les modalités de financement de la formation tout au long de la vie, consultez notre rubrique Financez votre formation.

    Last updated: mer, 16/03/2022 - 17:12