Diplôme inter-universitaire - Dysmorphologie, anomalies du développement et syndromes polymalformatifs

Diplôme inter-universitaire - Dysmorphologie, anomalies du développement et syndromes polymalformatifs

Image d'illustration : entretien professionnel avec un médecin

Accroche

Approche pratique des syndromes malformatifs humains, vus sous l'angle de la clinique, de la génétique, de la biologie du développement, de l'étiopathogénie, des stratégies de diagnostic et de prévention, et de la bonne pratique de prise en charge.

En pratique

Libellé réglementaire
Diplôme inter-universitaire - Dysmorphologie, anomalies du développement et syndromes polymalformatifs
Type de diplôme
Diplôme d'Université
Niveau de sortie
Sans objet
Modalités pédagogiques
Présentiel
Langue de la formation
Français
Localisation(s) des enseignements
Rennes

Présentation

Publics

La formation s’adresse à des médecins et paramédicaux travaillant avec des enfants, des adultes ou des fœtus polymalformés ou souffrant d'une anomalie du développement syndromique.

Elle est ouverte aux professionnels de santé ayant une activité en rapport avec les anomalies de développement, les malformations, le handicap mental syndromique, en particulier :

  • médecins : pédiatres, obstétriciens, foetopathologistes, échographistes, cytogénéticiens et médecins des secteurs médico-social et médico-éducatif ;
  • paramédicaux : infirmiers, sages-femmes, psychologues, assistants sociaux (en lien avec la thématique) ;
  • internes de médecine en DES de génétique médicale.

Compétences développées

Selon leur professions, les personnes formées sont en mesure de diagnostiquer l’étiologie de ces anomalies du développement, d’apporter un conseil pour leur prise en charge ou pour prévenir les complications.

Les plus de la formation

  • Le contenu de cette formation est issu des travaux de la filière de santé maladie rare AnDDI-Rares.
  • Plus de 30 spécialistes interviennent au cours des 3 semaines.
  • DIU s’intégrant dans l’axe 9 du Plan Maladies rares 3 qui prévoit de «Former les professionnels de santé à mieux identifier et prendre en charge les maladies rares».

Partenaires de la formation

Formation cohabilitée avec l'Université Paris-Diderot.

Organisation pédagogique

Le DIU est organisé sous l’égide des Centres de Référence Maladies Rares « Anomalies du développement et Syndromes malformatifs », dans le Cadre de la Filière de Soin AnDDI-Rares.
La formation de 105 heures se déroule sous forme de trois séminaires d’une semaine à Rennes (mai), à Paris-Diderot (décembre) et, à tour de rôle, dans les 4 autres universités partenaires : Dijon, Lille, Lyon et Bordeaux (mars).

Modalités d'évaluation

L’obtention du diplôme est conditionnée à la réussite de trois épreuves écrites (une par séminaire) et à la rédaction et soutenance d’un mémoire en français ou en anglais dans le format classique d'un article, en rapport avec des anomalies du développement : observation isolée ou description d'une série de malades ou de fœtus, avec introduction, discussion et recherche bibliographique.

Programme détaillé

Formation initiale

Responsable(s) pédagogique(s)

Sylvie ODENT

Contact(s)

Sophie QUEREL
sophie.querel [at] univ-rennes1.fr

Modalités de candidature

Candidature en ligne : https://candidatures.univ-rennes1.fr

Droits d'inscription

400 € (sous réserve de validation pour les instances de l’université)
Tarif hors droits d’inscription universitaire.

Responsable(s) pédagogique(s)

Sylvie ODENT

Contact(s)

Fanny BRISSAUD
Assistante de formation
fanny.brissaud [at] univ-rennes1.fr

Pré-requis

Avoir un niveau d’étude de niveau bac+3 minimum et avoir une activité ou un projet professionnel en lien avec les anomalies du développement et/ou la génétique médicale.

Modalités de candidature et constitution du dossier

Sélection sur dossier : CV, lettre de motivation, projet professionnel.

Coût de la formation

Pour l'année universitaire 2021-2022 : 1 700€

Dernière modification : mar, 09/02/2021 - 15:09