Diplôme inter-universitaire - Médecine de la personne âgée

Diplôme inter-universitaire - Médecine de la personne âgée

patient utilisant un déambulateur

Accroche

Le DIU Médecine de la personne âgée est destiné aux médecins non spécialistes en gériatrie qui soignent des personnes âgées et qui souhaitent améliorer leur pratique. Avec le DIU Coordination en Gériatrie, il forme la 1re année d’un nouveau cursus de 2 ans qui remplace au niveau national la Capacité de Médecine de Gérontologie.

En pratique

Libellé réglementaire
Diplôme inter-universitaire - Médecine de la personne âgée
Type de diplôme
Diplôme d'Université
Niveau de sortie
Sans objet
Modalités pédagogiques
Hybride
Langue de la formation
Français
Localisation(s) des enseignements
Rennes

Présentation

Publics

La formation est destinée :

  • ­aux médecins souhaitant renforcer leurs compétences en gériatrie ;
  • ­aux médecins souhaitant assurer les fonctions de médecin coordonnateur d’EHPAD ou coordonnateur de dispositifs territoriaux de gériatrie et qui intégreront à l’issue de cette formation, le DIU Coordination en gériatrie ;
  • ­aux médecins qui exercent au service de gérontologie, au service de médecine polyvalente, à l’EHPAD, au dispositif d’appuis à la coordination (DAC) et communautés professionnelles territoriales de santé (CPTS).

Compétences développées

Ce DIU apporte des compétences complémentaires à des médecins leur permettant d’améliorer les soins de la personne âgée et est obligatoire pour postuler au DIU coordination en Gériatrie, lequel est nécessaire pour postuler à un poste de médecin coordonnateur.
D’une durée d’un an, il fait partie, lorsqu’il se poursuit avec le DIU Coordination en Gériatrie, d’un nouveau cursus de 2 ans qui remplace au niveau national la Capacité de Médecine de Gérontologie (à partir de la rentrée 2021).

À l’issu de la formation, les médecins seront en mesure de soigner les personnes âgées en tenant compte de leur spécificité et en intégrant les enjeux éthiques et de prévention lié à la perte d’indépendance et notamment :

  • ­évaluer la situation physique, psychique, sociale et environnemental d’une personne âgée et le risque de perte de dépendance (fragilité, syndromes gériatriques) ;
  • établir un diagnostic précis des pathologies courantes et de leurs intrications (Polypathologies) ;
  • choisir une thérapeutique médicamenteuse ou non, adaptée aux personnes âgées dans une approche préventive, curative, réhabilitative ou palliative, y compris dans des situations d’urgence ;
  • prescrire des soins, ou orienter pour des soins en tenant compte des contextes sociaux et managériaux des structures et des professionnels qui seront mobilisées.

Les plus de la formation

­Formation nationale portée par le Collège National des Enseignants de Gériatrie et le Conseil National Professionnel de Gériatrie.

Et après ?

Devenir des diplômés

Ce diplôme inter-universitaire permet aux médecins non spécialistes en gériatrie de mieux soigner les personnes âgées.
Il ouvre droit à postuler à la qualification en Gériatrie dès lors que le candidat satisfait aux critères de la commission de gériatrie auprès du Conseil National de l’Ordre des Médecins.
Permet aussi d'accéder au DIU Coordination en Gériatrie, qui forme les médecins coordonnateurs d’EHPAD.

Organisation pédagogique

La formation est constituée de :

  • 70 heures d’enseignements théoriques en e-learning (nécessitant environ 130 heures de travail personnel)
  • 7 jours (56 heures) de formation pratique organisées en 4 regroupements de 2 jours réparties entre Rennes et Brest :
    - novembre à Rennes
    - janvier à Brest
    - mars à Rennes
    - mai à Brest

Participation optionnelle et recommandée au congrès local/régional de Gériatrie ou aux Journées annuelles de la Société Française de Gériatrie et Gérontologie.

Programme

  • Enseignements théorique nationaux
  • Enseignements pratique locaux : études de cas, analyse de pratique, simulation
  • Demi-journées thématiques avec les acteurs locaux

Modalités d'évaluation

L'obtention du diplôme est conditionnée à :
 - la validation à 100% des modules d’e-learning ;
 - la réussite à l’épreuve théorique nationale ;
 - la réussite à l’évaluation des pratiques professionnelles.

Responsable(s) pédagogique(s)

Dominique SOMME

Contact(s)

Maëlle BESNARD
Assistante de formation
maelle.besnard [at] univ-rennes1.fr
Fabienne BESNIER
Secrétaire pédagogique
fabienne.besnier [at] univ-rennes1.fr

Pré-requis

Être titulaire d’un Diplôme d’État de Docteur en Médecine et exercer la médecine de plein droit en France.
Pour les praticiens à diplôme hors Union Européenne : être lauréat de l’épreuve de vérification des connaissances (EVC) dans le cadre de la procédure d’accès à l’exercice (PAE).

Modalités de candidature et constitution du dossier

Accès sur dossier : CV et lettre de motivation

Coût de la formation

Pour l'année universitaire 2021-2022 : 1 700 €.

Dernière modification : ven, 09/04/2021 - 08:17