Vous êtes ici

  1. Accueil
  2. Communautés et structure des écosystèmes

Communautés et structure des écosystèmes

Communautés et structure des écosystèmes

En pratique :

Volume horaire de cours : 14
Volume horaire global de TD : 6
Volume horaire global de TP : 10
Langue principale : français
Nombre de crédits européens : 3

Description du contenu de l'enseignement

Thème 1 (4h CM, 2h TD, 3h TP)
Cours : Diversité spécifique et fonctionnelle des communautés : théorie moderne de niches, méta-communautés, pools d’espèces
TD : Gérer des interactions et filtres
TP : Feedback entre contraintes abiotiques et interactions biotiques

Thème 2 (4h CM, 2hTD, 3h TP)
CM : Analyse du fonctionnement des écosystèmes à partir des flux de matières et ou d’énergie. Interactions entre le structure des communautés et les flux (–Taille du réseau trophique et contrôle des flux : top down vs bottom up ; Disponibilité de la ressource et structure du réseau trophique ; Stoechiométrie et réseau trophique ; …)
TD : introduction à la modélisation des flux de matière dans les écosystèmes et éléments de gestion
TP : Modélisation du fonctionnement d’un lac peu profond dans le cadre d’une eutrophisation

Thème 3 (4h CM, 2hTD, 4h TP)
Cadre conceptuel des interactions société – écosystèmes : les socio-écosystèmes. A partir de ce cadre conceptuel les Services écosystémiques, la gestion des écosystèmes et l’ingéniérie écologique seront développés.
TD : Analyse de la mise en œuvre d’un travail d’ingénieurie écologique :élaboration d'un plan de gestion d'un site (marais breton) avec comme objectif la restauration d'un habitat en particulier qui est la scirpaie maritime
TP : Analyse de la mise en œuvre d’un travail d’ingénieurie écologique : élaboration d'un plan de gestion d'un site (marais breton) avec comme objectif la restauration d'un habitat en particulier qui est la scirpaie maritime

Thème 4 (2h CM)
Cours final à l’UE (2h CM) : Du gène à l’écosystème : A partir des avancée récentes menées sur le fonctionnement du génome et de son analyse il sera montré le lien entre le gène et le fonctionnement de l’écosystème dans un cadre évolutif.


Compétences à acquérir

Objectifs :
Comprendre l’assemblage des communautés et les conséquences de cet assemblage pour le fonctionnement des écosystèmes. Comprendre le fonctionnement des écosystèmes en considérant les flux de matière et d’énergie dans un cadre systémique. Intégrer le rôle de la biodiversité et des traits fonctionnels sur la variabilité du fonctionnement des écosystèmes. Intégrer le rôle des sociétés humaines dans le fonctionnement des écosystèmes en s’appuyant sur les avancés théoriques et pratiques de ces dernières années : services ecosystèmiques, socio-écosystèmes. Etre sensibilisé à l’approche mult-iéchelle, pouvant aller du gène au paysage voire l’échelle planétaire, nécessaire à la compréhension du fonctionnement des écosystèmes.

Compétences acquises :
Identifier la structure d’une communauté, maitriser les concepts théoriques sur des processus locaux, régionaux et évolutifs. Concevoir une approche systémique du fonctionnement des écosystèmes. Maitriser le concept de services écosystèmique. Capable d’analyser le fonctionnement d’un socio-écosystème en s’appuyant sur des bases théoriques.


Modalités pédagogiques

  • en présence