Vous êtes ici

  1. Accueil
  2. Sciences, Technologies, Santé
  3. Diplôme inter-universitaire - Médecine de rééducation

Diplôme inter-universitaire - Médecine de rééducation

Diplôme inter-universitaire - Médecine de rééducation

En pratique :

Type de diplôme : Diplôme d'université
Langue de la formation : français

Présentation

Publics

Ce DIU de niveau bac+8 s'adresse aux docteurs en médecine avec au moins deux années d’exercice professionnel dont un an dans le champ du handicap.


Objectifs, compétences développées

L’objectif du DIU est d’assurer un standard de qualité élevée et homogène en rééducation et réadaptation à des médecins non spécialistes en médecine physique et de réadaptation. Cette formation s’appuie sur la validation des acquis professionnels des candidat·e·s, notamment dans le domaine de la médecine de rééducation et de réadaptation et du handicap.


Partenariats

Diplôme co-habilité avec les universités de Brest et Nantes.


Organisation

Organisation de la formation

La nature et l’organisation des enseignements sont définies dans le « contrat Individualisé de formation » établi par le conseil pédagogique pour chaque candidat·e en fonction des acquis théoriques, de l’expérience et du projet professionnel.
L’enseignement théorique annuel comporte 15 modules de 2 à 3 jours répartis sur les 2 ans :

  • la première année est consacrée à l’étude des bases théoriques, des bilans d’évaluation, des techniques de rééducation, des techniques de réadaptation et de leur mise en œuvre ;
  • la seconde année est consacrée à l’étude des déficiences et des limitations d’activité d’origine cardio-vasculaire, respiratoire, neurologique, ostéo-articulaire e propres à l’enfant et au sujet âgé.

Les enseignements théoriques sont interrégionaux et nationaux sous forme de séminaires.
L’enseignement pratique peut s’effectuer selon diverses modalités en fonction de la maquette de formation individualisée contractuelle dans les différentes structures pratiquant la médecine physique et de réadaptation reconnues formatrices par le coordinateur régional de la spécialité. Il comporte des stages temps plein où la·le stagiaire est mis·e en condition de responsabilité (ce qui justifie de manière générale la mise en place d’une convention de stage). La maquette habituelle qui sera modulée en fonction des acquis du candidat est : 2 mois de stage temps plein dans une unité MPR de blessés médullaires dont 10 ½ journées d’urodynamique, 2 mois de stage temps plein dans une unité de cérébro-lésés, 2 mois de stage temps plein dans unité de MPR locomoteur et enfin 2 mois de stage temps plein dans une unité de MPR pédiatrique.

Programme national assuré par le Collège de Médecine Physique et de Réadaptation disponible via le site www.cofemer.fr


Date de rentrée

26-11-2018 (date indicative, nous consulter)

Durée de la formation

210 heures en présentiel et distanciel sur 24 mois.


Coordination pédagogique

ISABELLE BONAN

Contenu de la formation

Première année
Deuxième année

Candidater

Conditions d’accès

Sont admis·es à s’inscrire les docteurs en médecine français et des pays de l’Union Européenne qui justifient d’au moins 2 années d’exercice professionnel depuis leur thèse dont un an dans le champ du handicap ou les médecins ressortissant·e·s de pays n’appartenant pas à l’Union Européenne ayant des titres en équivalence des éléments ci-dessus.


Coût de la formation

Nous consulter.
En savoir plus sur les modalités de financement de votre formation.


Modalités de candidature

Les candidat·e·s doivent fournir un curriculum vitae détaillé décrivant les parcours et expériences professionnels, une lettre de motivation précisant le projet professionnel.
Votre candidature est à adresser au Pr Bonan, responsable pédagogique du DIU : . La candidature sera soumise au conseil pédagogique en vue de l’établissement d’un contrat individuel de formation. L’inscription définitive est subordonnée à la réussite d’un examen probatoire comportant un entretien.

Date limite de dépôt de dossier : avant fin juin

Constitution du dossier :

  • dossier de candidature
  • CV
  • lettre de motivation adressée au responsable local

Et après ?

Perspectives d’emploi

Ce diplôme permet d’apporter les connaissances nécessaires aux médecins souhaitant exercer dans le milieu du handicap et éventuellement de créer des passerelles individualisées de réorientation de médecins généralistes ou spécialistes.


Secteurs d’activité (codes ROME)

J1102 Médecine généraliste et spécialisée