Vous êtes ici

  1. Accueil
  2. Droit, Economie, Gestion
  3. Licence - Mathématiques et informatique appliquées aux sciences humaines et sociales
  4. Licence mention Mathématiques et informatique appliquées aux sciences humaines et sociales (MIASHS), parcours Sciences humaines et sociales

Licence mention Mathématiques et informatique appliquées aux sciences humaines et sociales (MIASHS), parcours Sciences humaines et sociales

Licence mention Mathématiques et informatique appliquées aux sciences humaines et sociales (MIASHS), parcours Sciences humaines et sociales

En pratique :

ECTS : 180
Langue de la formation : français

Organisation

Programme de la formation

Les enseignements communs aux deux parcours se répartissent ainsi :
Mathématiques : algèbre, analyse, probabilités
Informatique et mathématiques appliquées : programmation en Python, BDD relationnelles et web, statistique
Langues : LV1 obligatoire
Projet professionnel : simulation d’entretien, aide aux CV et lettre de motivation, stage

Les enseignements propres au parcours SHS sont les suivants : droit du travail et de l’entreprise, comptabilité-gestion, histoire de la pensée économique, marketing, gestion de projets, démographie, enquêtes, économie internationale.


Stage et projet tutoré

D’une durée minimale de quatre semaines, le stage est vivement conseillé en fin de troisième année.


Enseignements délocalisés

Université de Rennes 1, campus centre, Faculté des Sciences Economiques.



Et après ?

Cette licence permet aux étudiants de s’orienter à son issue vers un grand choix de seconds cycles : en économie, en économétrie, en informatique, en mathématiques, en statistique ou en gestion.
Les étudiants licenciés ont aussi la possibilité d’intégrer une grande école comme l’ENSAI (Ecole Nationale de la Statistique et de l’Analyse de l’Information) par admission sur titres, une école d’actuariat ou une grande école de commerce.

Insertion possible dans des secteurs très variés : banques, assurances, mutuelles, sociétés d’études et de services, centres de recherche publics et privés. Le diplômé pourra collaborer au travail du statisticien, utile aux chefs d’entreprise, aux collectivités ou aux administrations.
Postes envisageables : encadrement intermédiaire, assistant statisticien, assistant ingénieur économiste, gestionnaire de bases de données en sciences humaines.


Conditions d’accès

Profils attendus

Du goût pour les mathématiques et l’informatique, une grande rigueur, une très bonne capacité de travail, de l'intérêt pour l’environnement économique.


Modalités de candidature et d'inscription

En L1 : accès de plein droit pour les titulaires du baccalauréat (série S ou ES spécialité Mathématiques conseillée).
En L2 ou L3 : sur avis de la commission de validation des études pour les étudiants venant d’une licence Mathématiques, d’une classe préparatoire, d’un IUT STID (Statistique et Traitement Informatique des Données) ou d’une autre formation.