Vous êtes ici

  1. Accueil
  2. Licence professionnelle management de l'innovation de la production et de la sécurité alimentaire

Licence professionnelle management de l'innovation de la production et de la sécurité alimentaire

Licence professionnelle management de l'innovation de la production et de la sécurité alimentaire

En pratique :

Site web

Présentation

Description

Si vous aimez innover, animer, organiser et travailler en équipe, l’IUT vous offre la possibilité de relever les défis de l’alimentation de demain et de subvenir au déficit en cadres à venir.


Compétences visées

En production : manager un atelier ou une ligne de production en gérant des ressources (matières premières, machines et main-d’œuvre) en respectant des contraintes de délai, de qualité, de quantité et de coût (management, gestion de production, communication, maîtrise des processus et des BPH...). Planifier et/ou ordonnancer une production. Mener des actions d’amélioration continue (lean management, gestion de projet).
En qualité : maîtriser les outils de gestion de la qualité (HACCP, analyse des risques, plan hygiène et nettoyage, audits, cahier des charges clients-fournisseurs, réclamations clients, étiquetages…). Prendre en charge ou participer activement aux évolutions de la politique qualité sécurité environnement de l’entreprise (certifications ISO, IFS, BRC…).
En recherche & développement : prendre en charge tout ou partie d’un projet d’innovation alimentaire (analyse du besoin, concept produit, mix marketing, cahier des charges fonctionnel, définition processus, réalisation, caractérisation et optimisation de prototypes, développement industriel, étude de faisabilité, conception ou adaptation de locaux et de ligne de production).
Compétences transversales : s’adapter en permanence aux nouvelles technologies et aux évolutions réglementaires (veille technologique et réglementaire). Gérer un ou plusieurs projets (étude des avant-projets, élaboration de cahiers des charges et dossiers techniques, études de marché, planning de Gantt, diagramme de PERT). Travailler de façon collaborative avec d’autres services (production, qualité, R&D, marketing, maintenance, gestion…). Analyser et synthétiser des informations techniques, organisationnelles et commerciales. Anticiper les évolutions du marché et des attentes de la clientèle (veille concurrentielle). Utiliser les outils statistiques et informatiques. Pratiquer une langue étrangère (anglais).


Informations diverses

Interactions permanentes avec le milieu professionnel :

  • nombreuses visites d’entreprises ;
  • 48% d’intervenants de terrain (entreprises et organismes…) ;
  • 18 semaines de stage (réseau efficace de partenaires d’accueil…) ;
  • simulation de recrutement (entretiens d’embauche par des professionnels…).

Organisation

Modalités pédagogiques générales

Pédagogie interactive basée sur la mise en situation professionnelle (études de cas) et la conduite de projets transversaux pluridisciplinaires pour développer les compétences et l’autonomie des étudiants.
Environnement technologique de pointe (12 laboratoires spécifiques, 1 halle équipée de pilotes R&D, salles informatiques en libre accès, logiciels de simulation…).
Interactions permanentes avec le milieu professionnel :

  • nombreuses visites d’entreprises ;
  • 48% d’intervenants de terrain (entreprises et organismes…) ;
  • 18 semaines de stage (réseau efficace de partenaires d’accueil…) ;
  • simulation de recrutement (entretiens d’embauche par des professionnels…).


Conditions d’accès

Conditions d’admission

Diplôme de niveau bac+2 technologique (ex : DUT IAB, HSE, génie des procédés, BTS QIABI, BTSA IAA ou formations analogues…).
Licence 2 mention sciences biologiques avec pré-requis technologiques.
Passerelles possibles pour les étudiant·e·s ayant validé la licence 1 vers les semestres 3 et 4 du DUT pour ensuite intégrer la LP MIPSA.
Dans le cadre de la formation continue, l’accès est possible après validation des acquis (VAPP et VAE).


Et après ?

Par sa polyvalence, le diplômé de la licence MIPSA sera capable d’occuper des fonctions de responsable d’équipe, d’assistant production, d’assistant qualité ou de technicien R&D ou méthodes.
Il sera ainsi soit cadre intermédiaire spécialisé dans un grand groupe, soit cadre intermédiaire polyvalent dans une PME pour prendre en charge plusieurs missions (production et innovation, production et qualité, innovation et qualité…) ou participer à des projets transversaux.