Vous êtes ici

  1. Accueil
  2. Master 2 de la conception du médicament à l'individualisation thérapeutique [formation continue]

Master 2 de la conception du médicament à l'individualisation thérapeutique [formation continue]

Master 2 de la conception du médicament à l'individualisation thérapeutique [formation continue]

En pratique :

Localisation des enseignements :

Campus de Villejean Rennes


Campus santé (faculté de Médecine-Odontologie-Pharmacie), CHU Pontchaillou

 


Présentation

Description

La formation s'adresse aux médecins, pharmacien·ne·s, dentistes ou scientifiques titulaires d’une licence de biologie qui se préparent aux métiers de la recherche ou R&D dans le domaine du médicament.


Compétences visées

La formation est centrée sur la recherche en pharmacologie, en termes de pharmacodynamie (effet d’un médicament), en abordant les étapes de la conception de nouveaux médicaments, recherches de nouvelles cibles, puis les phases d’essais pré-cliniques et cliniques, et en termes de pharmacocinétique et pharmacogénétique dans le but d’optimiser et d’individualiser l’utilisation des médicaments chez le malade en particulier dans les domaines de la cancérologie, l’immunologie et l’infectiologie.


Informations diverses

  • La formation s’appuie sur les structures de recherche institutionnelles du site qui travaillent sur le médicament mais également sur des structures privées de recherche et développement.
  • Ce parcours présente la particularité d’aborder le champ du développement du médicament dans les domaines de la cancérologie, l’infectiologie et l’immunologie, en abordant la recherche de nouvelles cibles (identification et validation de cibles), les outils de conception des nouveaux médicaments, les études de pharmacocinétique, jusqu’aux outils de personnalisation des traitements après mise sur le marché.
  • À l’issue de cette formation la·le diplômé·e doit pouvoir faire le lien entre la recherche fondamentale sur le médicament et l’optimisation de son utilisation en clinique.
  • Les domaines de stages sont variés : laboratoires de recherche travaillant sur de nouvelles cibles pharmacologiques, sur le développement pré-clinique ou clinique de nouvelles molécules, sur les outils de personnalisation des traitements (pharmacocinétique, pharmacogénétique).

Organisation

Modalités pédagogiques générales

En master 1, des enseignements fondamentaux en biologie et en biotechnologies des produits de santé viennent renforcer les connaissances des participants. Des unités d'enseignement (UE) spécialisées en pharmacologie cellulaire et moléculaire, toxicologie cellulaire et moléculaire, virulence des agents infectieux, oncogenèse et thérapeutiques innovantes en cancérologie préparent à l’entrée en master 2.

Au cours de l’année de master 2, la formation est axée sur la recherche en pharmacologie et en pharmacodynamie. Outre le tronc commun de la mention biologie et santé, la formation comporte deux UE générales sur la conception de composés d’intérêt thérapeutique et l’étude de la pharmacocinétique et des outils d’individualisation des traitements, puis quatre UE de pharmacologie spécialisée axées sur les thérapeutiques innovantes et nouvelles approches en cancérologie, immunologie (maladies inflammatoires et transplantation) et infectiologie (bactériologie ; virologie, parasitologie, mycologie).
Ce parcours type fait intervenir des partenaires industriels ainsi que des scientifiques impliqués dans la recherche sur le médicament.
10% des enseignements sont en langue anglaise.

Stage et projet tutoré :
Master 1 : stage de 100 heures en laboratoire, stage de recherche de 2 mois.
Master 2 : stage de 5 mois en laboratoire.


Stage et projet tutoré

 



Conditions d’accès

Conditions d’admission

Être titulaire d’un diplôme de master 1 ayant bénéficié d’un enseignement procurant de solides bases en pharmacologie (pharmacodynamie et pharmacocinétique). Une validation d’acquis est possible.
 


Modalités d’inscription

L’accès au master se fait par sélection sur dossier de candidature.

Date de dépôt de dossier : du 23 avril au 14 mai 2018.

Constitution du dossier :

  • dossier de candidature
  • photocopie des diplômes
  • photo d’identité
  • attestations professionnelles
  • CV et lettre de motivation

Niveau requis

4-BAC+4


Et après ?

Les diplômé·e·s peuvent poursuivre leurs études supérieures en préparant une thèse.
Elles·Ils accèdent aux métiers de la recherche biologique ou clinique en santé (chercheur·euse, enseignant·e-chercheur·euse, ingénieur de recherche) et peuvent s’orienter vers l’industrie pharmaceutique.