Vous êtes ici

  1. Accueil
  2. Sciences, Technologies, Santé
  3. Master - Biodiversité - Ecologie - Evolution
  4. Master mention Biodiversité, écologie, évolution, parcours Stratégie de développement durable et périurbanisation (ERPUR)

Master mention Biodiversité, écologie, évolution, parcours Stratégie de développement durable et périurbanisation (ERPUR)

Master mention Biodiversité, écologie, évolution, parcours Stratégie de développement durable et périurbanisation (ERPUR)

En pratique :

ECTS : 120
Langue de la formation : français
Site web du parcours

Présentation

Présentation du parcours

À l’issue de la formation, les titulaires de ce diplôme disposent de connaissances généralistes en écologie, avec une compétence supplémentaire en sciences humaines (sociologie, économie, droit).

Responsables du parcours :
Pascaline Le Gouar - pascaline.legouar@univ-rennes1.fr
Benjamin Bergerot - benjamin.bergerot@univ-rennes1.fr
Aude Ernoult - aude.ernoult@univ-rennes1.fr


Organisation

Programme de la formation

La première année est orientée vers la consolidation des fondamentaux en écologie (structure des écosystèmes, fonctionnement écologique des sols, écologie du paysage) et l’acquisition des compétences en sciences humaines. Les outils indispensables à l’établissement de diagnostics écologiques et socio-économiques sont abordés (statistiques, analyses spatiales, SIG, enquêtes sociologiques) et appliqués à l’étude d’un espace rural ou périurbain en mutation.

La seconde année vise à approfondir la double compétence via des UE en écologie des paysages anthropisés et en sociologie des organisations. Les connaissances acquises sont ensuite appliquées à l’étude de cas concrets de gestion et d’aménagement (transitions écologiques et sociétales, gestion de projet en environnement, approche intégrée d’analyse de l’aménagement des continuités écologiques sur un territoire).


Stage et projet tutoré

Master 1 : un projet de diagnostic territorial et un stage de 2 mois minimum.
Master 2 : construction du projet professionnel de l’étudiant.e, accompagné.e par un tuteur, et un stage de 5 à 6 mois.



La formation est adossée à l’Observatoire des Sciences de l’Univers de Rennes (OSUR), structure fédérative de recherche regroupant des équipes de plusieurs établissements rennais. L’équipe pédagogique, constituée d’enseignants chercheurs et de professionnels, permet d’assurer le lien entre la recherche et la gestion des territoires.

Ce parcours type s'appuie principalement sur l’UMR EcoBio (Écosystèmes – Biodiversité – Évolution), sur l’UMR CREM (Centre de Recherche en Economie et Management) et l’UMR CRAPE (Centre de recherches sur l'action politique en Europe).

Cette mention est co-accréditée avec Agrocampus Ouest et rattachée à l’École doctorale Écologie, Géosciences, Agronomie, Alimentation (EGAAL).


Et après ?

Les titulaires de ce diplôme peuvent directement intégrer le marché du travail, ou poursuivre leurs études en optant pour une thèse.

Ils.Elles peuvent occuper une grande variété de postes tels qu’ingénieur en aménagement du territoire et environnement, chargé d'études en aménagement environnement, urbanisme et développement durable, chargé de mission en développement territorial et environnement, chargé de développement de projet éco-citoyen, animateur, coordonnateur de projet éco-citoyen, conseiller spécialisé en urbanisme et aménagement rural. Les structures qui emploient ces diplômé.e.s sont très diverses : collectivités territoriales, bureaux d’étude, syndicat professionnel agricole, associations, chambre consulaire, etc.
En savoir plus sur le devenir des diplômés de Rennes 1.
 


Conditions d’accès

Profils attendus

Le master est accessible pour tous les étudiants ayant fait une licence type « biologie des organismes » mais également à des étudiants ayant une licence de géographie incluant des UEs sur l’environnement, et des étudiants de licence professionnelle d’aménagement du territoire comprenant des UEs d’écologie.