Vous êtes ici

  1. Accueil
  2. Sciences, Technologies, Santé
  3. Master - Biodiversité - Ecologie - Evolution
  4. Master mention Biodiversité, écologie, évolution, parcours Environnement et droit (ED)

Master mention Biodiversité, écologie, évolution, parcours Environnement et droit (ED)

Master mention Biodiversité, écologie, évolution, parcours Environnement et droit (ED)

En pratique :

ECTS : 120
Langue de la formation : français
Site web du parcours

Présentation

Présentation du parcours

Les diplômé.e.s disposent d’une double compétence en environnement et en droit. Ils.elles ont le niveau d'expertise suffisant pour contrôler l’application des mesures réglementaires, réaliser des études d’évaluation environnementale ou mettre en place des normes environnementales au sein de structures territoriales ou d’entreprises.


Organisation

Programme de la formation

Les enseignements en droit (50%) couvrent le droit de l’environnement sous ses différentes facettes : droit public de l’environnement, droit de l’environnement de l’Union européenne, droit privé de l’environnement, droit pénal de l’environnement, droit de l’entreprise, droit de l’urbanisme et droit rural.

Les enseignements en écologie (50%) sont en partie mutualisés avec les autres parcours de la mention. Ils sont consacrés à l’évaluation et la restauration des écosystèmes, la pollution et la remédiation des systèmes pollués, la gestion des paysages et la transition environnementale.


Stage et projet tutoré

En M1 : une UE Projet en Environnement ainsi qu’un stage d’une durée minimum de 3 mois.
En M2 : une UE Projet professionnalisant réalisée sous forme d’un jeu de rôle et en lien avec une structure professionnelle, et un stage d’une durée de 6 mois.
 



La formation est adossée à l’Observatoire des Sciences de l’Univers de Rennes (OSUR), structure fédérative de recherche regroupant des équipes de plusieurs établissements rennais.

Ce parcours type s’appuie sur l’UMR EcoBio (Écosystèmes – Biodiversité – Évolution) et sur l’UMR IODE (Institut de l'Ouest : Droit et Europe), ainsi que sur les EA Centre de Droit des Affaires (CDA) et l’Institut du Droit Public et de la Science Politique (IDPSP).

Cette mention est co-accréditée avec Agrocampus Ouest et rattachée à l’École doctorale Écologie, Géosciences, Agronomie, Alimentation (EGAAL).


Ecole doctorale de rattachement

École doctorale Écologie Géosciences Agronomie Alimentation

Et après ?

Les titulaires de ce diplôme peuvent directement intégrer le marché du travail, ou poursuivre leurs études en optant pour une thèse.

Les débouchés professionnels de cette formation ouvrent sur tous types de projets à l’interface entre l’environnement et le droit, et dans tous types de structures, de la PME à la grande entreprise, de l’association à l’administration (privée et publique).

Les diplômé.e.s peuvent occuper des emplois de conseillers, d’expert et d’ingénieur-conseil au sein de bureaux d’études ou de cabinets d’avocats, de chargé d’études en collectivités territoriales et au sein d’administrations décentralisées de l’État, de permanents d’associations spécialisées en environnement ou d’ONG, de chargés de mission « environnement » au sein de services environnement de grandes entreprises…
En savoir plus sur le devenir des diplômés de Rennes 1.


Conditions d’accès

Profils attendus

  • Licence de droit (parcours Environnement-Droit)
  • Des connaissances solides en droit et/ou en écologie sont recommandées.