Vous êtes ici

  1. Accueil
  2. Sciences, Technologies, Santé
  3. Master - Bioinformatique
  4. Master mention Bio-informatique, parcours Analyse de données génomiques (ADG)

Master mention Bio-informatique, parcours Analyse de données génomiques (ADG)

Master mention Bio-informatique, parcours Analyse de données génomiques (ADG)

En pratique :

ECTS : 120
Langue de la formation : français

Présentation

Présentation du parcours

Les étudiants du parcours Analyse de données génomiques auront acquis une formation solide sur 2 ans leur permettant d’analyser les données de génomique, protéomique, transcriptomique, épigénétique etc, massivement produites par les laboratoires de recherche, plates-formes et structures privées. Ils seront suffisamment à l’aise avec l’informatique pour être autonomes dans leurs calculs et utiliser des infrastructures de calcul intensif (type cluster partagé). Les étudiants auront balayé un large éventail de domaines d’application, de la génomique environnementale à la santé humaine.


Organisation

Programme de la formation

La première année de master apporte un socle de compétences en informatique, génétique et génomique, et statistiques. La formation proposée par le master de Bio-informatique propose au cours de la première année un socle de 200h d'introduction à l'informatique, afin que les étudiants acquièrent les compétences nécessaires avant leur départ en stage. Une remise à niveau en biologie est proposée pour les non-biologistes.

La deuxième année porte sur la biologie des systèmes, la modélisation moléculaire et un choix entre l’ingénierie génétique, la biologie prédictive ou la phylogénie. Il comporte également un approfondissement en séquençage de nouvelle génération (NGS), ses applications dans le domaine de la santé, et en métagénomique.

Tout au long de la formation, une place importante est accordée aux techniques de communication ainsi qu’à l’insertion professionnelle à travers des tables rondes et des modules consacrés aux aspects économiques, juridiques, ainsi qu’à la connaissance du tissu industriel.


Stage et projet tutoré

En première année, il est possible d’effectuer un stage de 3 mois (en France ou à l’étranger), ou de s’engager dans un projet tutoré en lien avec le projet professionnel de l’étudiant, comme une compétition internationale de bio-informatique.
En deuxième année, un stage de 6 mois en France ou à l’étranger est obligatoire.



Le master se positionne à l’interface des domaines des données massives, des technologies de l’information, de la santé et de l’environnement.

À ce titre, il pourvoit aux besoins de stages et de recrutement de nombreuses structures locales (CHU, IRSET, IGDR, IRISA, EcoBio, UMR Pégase et IGEPP, ainsi que les plateformes GenOuest, génomique santé, génomique environnementale et fonctionnelle, protéomique PROTIM). Inversement il bénéficie de l’expertise de membres de ces structures qui interviennent dans les enseignements.


Ecole doctorale de rattachement

Ecole doctorale Biologie Santé

Et après ?

Environ 1/3 des étudiants intègrent par la suite un doctorat, aussi bien en France qu'à l'étranger (Suisse, Canada, Etats-Unis, Royaume-Uni...).

Les offres d’emploi à Bac+5 dans le secteur de l’analyse de données génomique et -omique en général sont actuellement nombreuses et le secteur est dynamique :

  • ingénieur d'étude dans les laboratoires publics ;
  • ingénieur dans les centres hospitalo-universitaires ;
  • ingénieur et développeurs sur les plateformes technologiques ;
  • statisticien ou analyste de données biologiques massives ;
  • poursuite en doctorat dans des laboratoires publics ou privés ;
  • métiers de la recherche publique (après un doctorat).

En savoir plus sur le devenir des diplômés de Rennes 1.


Conditions d’accès

Profils attendus

Il n'est pas nécessaire d'avoir des compétences préalables en informatique ou en biologie.


Modalités de candidature et d'inscription

Admission de plein droit pour les titulaires d’une licence de biologie ou d’informatique de l’Université de Rennes 1, ou d’une licence de bioinformatique délivrée par un établissement français.
La commission examinera les autres candidatures.
Candidature possible au niveau master 2