Vous êtes ici

  1. Accueil
  2. Sciences, Technologies, Santé
  3. Master - Biologie moléculaire et cellulaire

Master - Biologie moléculaire et cellulaire

Master - Biologie moléculaire et cellulaire

En pratique :

Type de diplôme : Master
ECTS : 120

Présentation

Présentation de la mention

Le master Biologie Moléculaire et Cellulaire (BMC) forme des biologistes cellulaires et moléculaires de haut niveau aux métiers de la recherche, R&D, ou de technico-commercial dans des instituts de recherche, universités, start-up ou grands groupes industriels. Les principaux domaines d'application sont la santé, les biotechnologies, l'agroalimentaire et l'agronomie.

Deux parcours sont proposés :

  • Biologie cellulaire, toxicologie : dynamique de la cellule dans son environnement normal et pathologique
  • Génétique, biochimie structurale : acquisition et analyse de données, modélisation.

Compétences visées

Compétences transversales de la mention Biologie Moléculaire et Cellulaire :

  • savoir mettre en œuvre une démarche expérimentale de biologie cellulaire et moléculaire visant à répondre à une problématique ;
  • savoir adopter une approche pluridisciplinaire, intégrant à la fois des connaissances scientifiques, des méthodologies de natures variées (basées sur l’expérimentation et l’analyse de données) et les exigences réglementaires, éthiques et économiques ;
  • savoir conduire un projet : savoir extraire les informations pertinentes de sources diversifiées, savoir travailler en équipe, en réseau.
  • Savoir communiquer à l'oral et à l'écrit sur un projet, en français et en anglais.

Les "plus" de la formation

  • Un grand choix d'UE optionnelles, permettant de choisir une spécialisation progressive et des UE de préparation à l'insertion professionnelle aux trois semestres
  • Deux stages obligatoires, de deux mois ou plus en M1, de cinq mois ou plus en M2
  • Un master international, avec des stages à l'étranger et une bidiplômation avec l'université de Trieste, Italie, et l'INRS Montréal, Canada


Ouverture à l'international

Le quart des étudiants effectue son stage de M1 et/ou de M2 à l'étranger (Europe, Canada, Australie...). Ce pourcentage peut encore augmenter. Les stages à l'étranger sont encouragés par l'équipe pédagogique du master, et peuvent être soutenus financièrement via plusieurs dispositifs gérés par l'Université de Rennes 1.


Et après ?

Insertion professionnelle

Tout au long du cycle master, les étudiant.e.s bénéficient d’un accompagnement individuel et/ou collectif à l’insertion professionnelle, proposé par le SOIE et les équipes pédagogiques.
Lors d’une semaine dédiée à l’insertion professionnelle et à l’entrepreneuriat, ils.elles construisent leur parcours individualisé dans une large offre d’ateliers, de conférences, de speed-meetings, de forums d’entreprises. Les équipes pédagogiques, avec le soutien de la Fondation Rennes 1, mettent en place des parrainages, des rencontres avec des professionnels, des visites d’entreprises, des conférences spécifiques à chaque formation.
Enquêtes d’insertion de l’OSIPE (Observatoire du suivi de l’insertion professionnelle des étudiants).


Conditions d’accès

Modalités de candidature et d'inscription

Le M1 mention BMC fait l'objet de capacités d'accueil fixées par l'université. L'admission en M1 est subordonnée à l'examen du dossier du.de la candidat.e. Le M2 mention BMC est accessible de plein droit aux étudiant.e.s ayant validé le M1 BMC de l'Université de Rennes 1, et est accessible sur dossier aux étudiant.e.s ayant validé un autre M1, que ce soit à l'Université de Rennes 1 ou dans une autre université.
La candidature au master BMC (M1 et M2 pour les étudiant.e.s n'ayant pas validé le M1 BMC à l'université de Rennes 1) se fait en ligne sur l'application e-candidature de l'Université de Rennes 1 : https://candidatures.univ-rennes1.fr
Dépôt des candidatures jusqu'au 18 mai 2018.