Vous êtes ici

  1. Accueil
  2. Droit, Economie, Gestion
  3. Master - Droit européen
  4. Master mention Droit européen, parcours Droit de l'Union européenne et droit de l'OMC

Master mention Droit européen, parcours Droit de l'Union européenne et droit de l'OMC

Master mention Droit européen, parcours Droit de l'Union européenne et droit de l'OMC

En pratique :

ECTS : 120
Langue de la formation : français

Présentation

Présentation du parcours

À l’issue de ce parcours, les étudiant.e.s disposent d’une double compétence disciplinaire en droit de l’Union européenne et en droit de l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC).


Organisation

Programme de la formation

Le master 1 porte sur :

  • Contentieux de l’Union européenne,
  • Droit du marché intérieur,
  • Cadre juridique des politiques de l’UE,
  • Droit économique européen et international.

En master 2, les étudiant.e.s suivent des cours théoriques, des séminaires ainsi que des ateliers encadrés par des professionnels. Le choix d’un parcours pédagogique complète la formation :

  • Métiers du droit européen,
  • Métiers de la recherche juridique
  • ou Droit du commerce international et des investissements (à Ottawa, Canada).

Des représentants du monde professionnel (juristes, magistrats, lobbyistes, fonctionnaires à la Commission européenne) assurent un quart des enseignements du M2.


Stage et projet tutoré

M1 : la réalisation d’un stage est recommandée.
M2 : stage pratique, stage de recherche et rédaction d’un mémoire.


Enseignements délocalisés

Les cours sont dispensés à l’Université de Rennes 1, à l’École normale supérieure (ENS) de Rennes ainsi qu’au sein de l’Université d’Ottawa (Canada) pour l’un des parcours pédagogiques.



Ce parcours type est adossé à l’Institut de l‘Ouest Droit et Europe (IODE) et plus particulièrement à l’axe “intégration européenne” de ce laboratoire. Cette formation est rattachée à l’École doctorale Sciences de l’Homme, des Organisations et de la Société (SHOS).


Et après ?

Les étudiant.e.s qui le souhaitent peuvent candidater au Collège d’Europe (Bruges - Belgique, Natolin - Pologne) ou poursuivre leurs études supérieures en préparant un doctorat de droit.

Les diplômé.e.s occupent des fonctions variées parmi lesquelles :

  • chargé de veille législative,
  • conseiller juridique en entreprise,
  • lobbyiste, avocat en cabinet,
  • juriste linguiste,
  • négociateur international,
  • journaliste,
  • consultant en gestion de projets européens,
  • enseignant chercheur,
  • chargé d’affaires européennes et internationales
  • ou encore magistrat.

Conditions d’accès

Prérequis recommandés

De solides connaissances en droit de l’Union européenne ainsi que de bonnes bases en anglais sont attendues.