Vous êtes ici

Master mention Droit notarial

Master mention Droit notarial

En pratique :

ECTS : 120
Langue de la formation : français

Présentation

Présentation du parcours

Le master 2 Droit notarial dispense les enseignements nécessaires permettant d’exercer le métier de notaire. Ce parcours type est la première étape du DSN, pour les étudiant.e.s suivant la voie dite universitaire.


Organisation

Programme de la formation

L’année de M2 est notamment préparée par le M1 en Droit, qui assure un socle d’enseignements fondamentaux en :

  • droit patrimonial de la famille,
  • droit du crédit,
  • droit fiscal,
  • droit des affaires,
  • droit immobilier,
  • en droit des contrats.

Des matières qui sont ensuite approfondies pendant le M2. Durant cette année de formation, de nombreux cours sont dispensés par des professionnels (43,5%). Des intervenants extérieurs (notaires, généalogistes, consultants du CRIDON…) sont régulièrement sollicités pour animer des conférences.


Stage et projet tutoré

Les étudiants suivent un stage de deux mois en étude notariale, qui donne lieu à un rapport.



Un lien étroit est entretenu entre l’équipe pédagogique et les deux laboratoires de droit privé de Rennes 1 : IODE (Institut de l'Ouest - Droit et Europe) et le CDA (Laboratoire de Droit des Affaires). Tout au long de l’année, les étudiant.e.s sont invité.e.s à participer aux événements scientifiques organisés par ces laboratoires : colloques, conférences, ou encore tables rondes.


Et après ?

Le master 2 Droit notarial constitue la première année du diplôme supérieur de notariat. À l’issue du DSN, les diplômé.e.s présentent un rapport substantiel, qui sera soutenu devant deux universitaires et un notaire. À noter : le DSN est une formation de deux ans en alternance.
À l’issue de cette année de formation, les dipômé.e.s travaillent dans les métiers :

  • du patrimoine,
  • de l’immobilier,
  • du secteur bancaire,
  • de l’assurance,
  • ou encore de la généalogie.

S’ils.elles poursuivent en diplôme supérieur du notariat, les étudiant.e.s peuvent exercer en tant que notaire collaborateur ou salarié, ou indépendant/associé. En savoir plus sur le devenir des étudiants de Rennes 1.


Conditions d’accès

Profils attendus

Avoir suivi et validé avec une note supérieure à 11/20 (en tant que matières fondamentales) :

  • droit des régimes matrimoniaux
  • droit des successions et libéralités
  • droit des suretés
  • droit des obligations
  • droit des biens

Avoir obtenu un master 1 de droit privé avec mention et validé les années de la L1 à la L3 avec une moyenne au moins égale à 11,5/20
Avoir choisi l’enseignement de l’anglais comme LV1 au cours du cursus antérieur.


Modalités de candidature et d'inscription

  • Examen sur dossiers
  • Entretien des candidats présélectionnés à la suite de l’examen des dossiers.