Vous êtes ici

  1. Accueil
  2. Sciences, Technologies, Santé
  3. Master - Électronique - Énergie électrique - Automatique
  4. Master mention Electronique, énergie électrique, automatique, parcours Ingénierie de TIC pour les éco-activités (ITEA)

Master mention Electronique, énergie électrique, automatique, parcours Ingénierie de TIC pour les éco-activités (ITEA)

Master mention Electronique, énergie électrique, automatique, parcours Ingénierie de TIC pour les éco-activités (ITEA)

En pratique :

ECTS : 120
Langue de la formation : français

Présentation

Présentation du parcours

Les étudiant.e.s apprennent à intervenir sur la conception, l’intégration et la mise en œuvre des éco-technologies dans les secteurs du bâtiment et de l’industrie. Le développement durable fait partie intégrante de ces enseignements.


Organisation

Programme de la formation

Les étudiant.e.s suivent les différents enseignements du tronc commun en M1 et se spécialisent en M2. La formation théorique en M2 se déroule en 3 sessions de 5 semaines, et le reste de l’année en entreprise.

Durant la deuxième année, les étudiant.e.s sont formé.e.s aux concepts du développement durable et de l’innovation, à la maîtrise des logiciels IHM ou encore à l’administration des réseaux informatiques hétérogènes et des réseaux spécifiques.

130h de cours sont assurées par des professionnels issus d’entreprises (Legrand, Delta Dore, Siemens) ou d’organismes publics (CHU Rennes).


Stage et projet tutoré

Un stage en première année est fortement conseillé pour préparer l’alternance du M2.



Si la recherche n’est pas l’objectif principal de ce parcours type, les étudiant.e.s peuvent néanmoins effectuer une période d’alternance au sein d’un laboratoire universitaire pour préparer une convention de recherche avec leur entreprise.

L’école doctorale de rattachement est le laboratoire Maths-STIC.


Et après ?

À l’issue de ce master en alternance, les diplômé.e.s peuvent intégrer le marché du travail. Les 24 semaines d’alternance en entreprise préparent activement à la recherche d’un emploi dès l’obtention de leur diplôme.
Les diplômé.e.s accèdent à des postes d’ingénieur R&D, d’ingénieur entretien et logistique ou d’ingénieur contrôle / audit. Elles.Ils peuvent également prétendre à des métiers tels que responsable de services et d’exploitation de patrimoine, responsable marketing ou chargé d’affaires.

Les étudiant.e.s peuvent cependant choisir de poursuivre leurs études supérieures au sein d’une école doctorale afin de préparer une thèse CIFRE (Conventions Industrielles de Formation par la Recherche).
En savoir plus sur le devenir des diplômés de Rennes 1.


Conditions d’accès

Profils attendus

Pour intégrer ce parcours type, des connaissances préalables en télécommunication, en réseau, en électronique et physique et en informatique sont fortement recommandées.