Vous êtes ici

  1. Accueil
  2. Sciences, Technologies, Santé
  3. Master - Électronique - Énergie électrique - Automatique
  4. Master mention Électronique, énergie électrique, automatique, parcours Systèmes embarqués (SE)

Master mention Électronique, énergie électrique, automatique, parcours Systèmes embarqués (SE)

Master mention Électronique, énergie électrique, automatique, parcours Systèmes embarqués (SE)

En pratique :

ECTS : 120
Langue de la formation : français

Présentation

Présentation du parcours

Cette formation permet l’acquisition de connaissances et une mise en pratique dans le développement de systèmes électroniques et informatiques embarqués soumis à des contraintes de plus en plus sévères (flexibilité, consommation, sécurité, temps réel, etc.).


Organisation

Programme de la formation

Après une première année de cours dispensés en tronc commun, les étudiant.e.s se spécialisent en master 2.

Le parcours type Systèmes embarqués permet aux étudiant.e.s d’aborder les aspects matériels et logiciels des systèmes embarqués. Ils apprennent à intégrer efficacement ces systèmes au sein d’environnements spécifiques. Au programme : conception matérielle, logiciel embarqué, interaction avec l’environnement, conception avancée et applications.

Des intervenants professionnels issus d’entreprises comme Thales, IBM ou Airbus assurent 100 heures de cours.


Stage et projet tutoré

Les étudiant.e.s réalisent un projet tutoré ainsi qu’un stage d’une durée de 4 à 6 mois.


Enseignements délocalisés

Pour les parcours types SE et SISEA, le master EEEA est délocalisé à l’international dans le cadre d’un partenariat avec l’Université du Sud-Est de Nankin en Chine. Une collaboration qui permet aux meilleur.e.s étudiant.e.s chinois.e.s d’obtenir un double diplôme.



Les enseignants-chercheurs intervenant dans le master EEEA parcours Systèmes Embarqués sont membres des laboratoires de recherche suivants : IETR (Institut d’Électronique et de Télécommunications de Rennes), IRISA (Institut de Recherche en Informatique et Systèmes Aléatoires), LTSI (Laboratoire Traitement du Signal et de l’Image).

Les projets tutorés (octobre à fin février) peuvent être menés en collaboration avec l’un de ces trois laboratoires.


Et après ?

À l’issue des deux années de master, les étudiant.e.s de ce parcours type postulent comme

  • ingénieurs R&D,
  • cadres techniques,
  • consultants,
  • chargés d’affaires,
  • chercheurs ou enseignants-chercheurs.

Ils.Elles peuvent aussi poursuivre leurs études dans la recherche en intégrant la préparation d’un doctorat.
En savoir plus sur le devenir des diplômés de Rennes 1.


Conditions d’accès

Profils attendus

Pour accéder à ce parcours Systèmes embarqués, des connaissances en conception de systèmes électroniques numériques, en langages de développement (logiciel et matériel) et développement d’applications sur microcontrôleurs et sur circuits logiques programmables (FPGA) sont recommandées.


Modalités de candidature et d'inscription

Candidature en ligne : https://candidatures.univ-rennes1.fr