Vous êtes ici

  1. Accueil
  2. Droit, Economie, Gestion
  3. Master - Justice, procès et procédures
  4. Master mention Justice, procès et procédures, parcours Magistrature

Master mention Justice, procès et procédures, parcours Magistrature

Master mention Justice, procès et procédures, parcours Magistrature

En pratique :

ECTS : 120
Langue de la formation : français

Présentation

Présentation du parcours

Le Parcours « Magistrature » a pour ambition de préparer les étudiants au concours d’entrée à l’Ecole Nationale de la Magistrature, à l’examen d’entrée de l’École des Avocats, ainsi qu’aux concours de commissaire de police et d’officier de gendarmerie.


Compétences visées

À l’issue de cette formation, les diplômé.e.s ont complété leurs connaissances en droit et approfondi leur culture générale. Ils peuvent ainsi postuler au concours d’entrée à l’École Nationale de la Magistrature.


Organisation

Programme de la formation

Les enseignements portent notamment sur :

  • Droit civil (droit des personnes et de la famille, droit des obligations, droit des biens, droits des contrats, droit patrimonial de la famille),
  • Droit pénal (droit pénal général, droit pénal spécial),
  • Procédure pénale,
  • Procédure civile,
  • Droit public,
  • Méthodologie de la note de synthèse.

Stage et projet tutoré

Stage en entreprise (rapport et soutenance) ou stage recherche (direction d’études).



Ce parcours type est co-accrédité par les Universités de Rennes, de Nantes et de Brest, et est adossé aux laboratoires suivants : l’Institut de l’Ouest, Droit et Europe (IODE) et le Centre de Recherche de Droit des Affaires (DCA), l’Unité Mixte de Recherche (UMR) Droit et changement social (DCS), l'Institut de recherches de droit privé (IRDP), le Lab-LEX (issu de la fusion du Centre de recherche en droit privé CRDP, du Centre de recherche administrative CRA et de l’Institut de recherche sur les entreprises et les administrations IREA).
 


Et après ?

Les étudiant.e.s diplômé.e.s qui ne parviendraient pas à obtenir le concours externe à l’issue de cette formation peuvent intégrer la magistrature après quelques années d’expérience professionnelle comme juristes assistants auprès de magistrats. En savoir plus sur le devenir des diplômés de Rennes 1.