Vous êtes ici

  1. Accueil
  2. Sciences, Technologies, Santé
  3. Master - Mathématiques et applications
  4. Master mention Mathématiques et applications, parcours Calcul scientifique et modélisation

Master mention Mathématiques et applications, parcours Calcul scientifique et modélisation

Master mention Mathématiques et applications, parcours Calcul scientifique et modélisation

En pratique :

ECTS : 120
Langue de la formation : français

Présentation

Présentation du parcours

Ce parcours forme en deux ans aux métiers d’ingénieur en calcul scientifique et modélisation, et donne accès au doctorat en sciences appliquées. Pluridisciplinaire, il répond au besoin dans les entreprises et les grands organismes de recherche de cadres maîtrisant les outils mathématiques et informatiques de la modélisation et de la simulation numérique.


Organisation

Programme de la formation

M1 :

  • Analyse et méthodes numériques
  • Programmation et calcul scientifique
  • Modélisation mécanique et physique
  • Réussir son insertion professionnelle
  • Anglais

M2 :

  • Modélisation mathématique des phénomènes de propagation ; pratique de logiciels d'éléments finis ; estimation de paramètres et optimisation ; problèmes inverses (en anglais) ;
  • Programmation objet et C++ ; outils mathématiques pour la CAO ; programmation parallèle et sur GPU (en anglais) ;
  • Modélisation en sciences de la terre ; machine learning for biology (en anglais) ; analyse d'incertitude et de sensibilité en ingénierie ; thermomécanique et applications ; Monte Carlo Molecular simulations (en anglais) ;
  • Stage logiciels ; insertion professionnelle ; modélisation et simulation en entreprise ; anglais.

Stage et projet tutoré

  • M1 : 2 à 4 mois de stage ou projet obligatoire ;
  • M2 : 4 à 6 mois de stage obligatoire en entreprise ou en laboratoire de recherche de manière plus exceptionnelle.


Équipe pédagogique incluant des membres de l’ IRMAR, l’ IPR, l’ OSUR ; intervenants extérieurs provenant d’équipes R&D en entreprises ou laboratoires de recherche autres que mathématiques.

Possibilité de thèse dans divers domaines d’application des méthodes numériques. Ce parcours type est rattaché aux Écoles doctorales Matisse et MathSTIC.


Et après ?

Ce parcours forme au métier d’ingénieur en calcul scientifique et modélisation. Un profil pluridisciplinaire associé à des compétences en simulation numérique qui répond au besoin croissant des entreprises, des bureaux d’études et des grands organismes de recherche.

Possibilité de poursuite en thèse dans des domaines applicatifs des méthodes mathématiques pour la modélisation et la simulation numérique, en Physique, Biologie, Médecine, Sciences de la Terre, Océanographie, Écologie, Mathématiques appliquées, …
En savoir plus sur le devenir des diplômés de Rennes 1.


Conditions d’accès

Profils attendus

  • Une forte motivation et curiosité scientifique.
  • Intérêt pour une carrière dans des entreprises.
  • Des bases solides dans un des trois axes du master (simulation numérique, la programmation, modélisation physique et mathématique).
  • Une volonté de travailler en équipe et sur projet.