Vous êtes ici

  1. Accueil
  2. Sciences, Technologies, Santé
  3. Master - Physique fondamentale et applications
  4. Master mention physique fondamentale et applications parcours Physique et instrumentation

Master mention physique fondamentale et applications parcours Physique et instrumentation

Master mention physique fondamentale et applications parcours Physique et instrumentation

En pratique :

ECTS : 120
Langue de la formation : français

Présentation

Présentation du parcours

Ce parcours type vise à former des physicien.ne.s expérimentateurs spécialisés en instrumentation et capables de travailler dans des secteurs variés : R&D, contrôle industriel, mesure, biomédical.


Organisation

Programme de la formation

En master 1, les étudiant.e.s suivent une formation généraliste en physique fondamentale. Les enseignements portent notamment sur : Introduction à la programmation, Mesures et capteurs, Introduction à l'instrumentation en physique ou encore Méthodes numériques.

Le master 2 est en partie dédié à la spécialisation en instrumentation. Au programme : Interfaçage et acquisition de données, Traitement de données et modélisation, Métrologie et principes généraux des capteurs, Capteurs et Applications de l'Instrumentation en Physique.


Stage et projet tutoré

M1 : projet tutoré et stage recherche en laboratoire (2 mois).
M2 : projet de spécialisation en laboratoire et stage recherche en laboratoire (4 mois).



Ce parcours type s’appuie sur cinq départements de l’Institut de Physique de Rennes : Physique Moléculaire, Matière Molle, Matériaux Nanosciences, Optique et Photonique, et Milieux Divisés.

L’élaboration de projets instrumentaux conséquents s’appuie sur les différents corps de métiers représentés dans les départements.

À noter : les départements Matériaux Nanosciences, Matière Molle et Physique Moléculaire ont une forte expertise dans l’utilisation de grands instruments (RX, neutrons, X-FEL,VUV/IR).


Et après ?

Les diplômé.e.s intègrent des postes de cadres en R&D où ils.elles supervisent et coordonnent des projets en équipe.

Les métiers visés sont : chargé d’études projets industriels, chef de produit études recherche et développement, chef de programme industriel, chef de projet recherche et développement en industrie, ingénieur d’études industrie, ingénieur d’études enseignement supérieur et recherche.

Les diplômé.e.s ont la possibilité de poursuivre leurs études supérieures en s’inscrivant en doctorat dans le milieu académique ou en CIFRE (Conventions Industrielles de Formation par la REcherche).