Vous êtes ici

  1. Accueil
  2. Sciences, Technologies, Santé
  3. Master - Santé publique
  4. Master mention Santé publique parcours Droit et gouvernance du secteur sanitaire et social (DG3S)

Master mention Santé publique parcours Droit et gouvernance du secteur sanitaire et social (DG3S)

Master mention Santé publique parcours Droit et gouvernance du secteur sanitaire et social (DG3S)

En pratique :

ECTS : 120
Langue de la formation : français

Présentation

Présentation du parcours

Confronté à des politiques de changement et à la perspective de départs en retraite massifs, le secteur sanitaire et social connaît des besoins croissants en collaborateurs capables de maîtriser leur environnement institutionnel et les techniques de management. Les organisations de ce secteur ont la caractéristique de recruter majoritairement leurs cadres supérieurs et de direction par voie de concours externes ouverts aux titulaires d’un diplôme de l’enseignement supérieur et de concours internes destinés aux membres de leurs personnels ayant acquis une certaine ancienneté.
Ce cursus de master 2 à finalité professionnelle vise à donner une formation en prérequis professionnel qui permet aux diplômés d’intégrer les secteurs publics et parapublics du champ sanitaire et social dès la fin de leur cursus.
L’objectif de la scolarité est clair : permettre une insertion professionnelle immédiate, réussie et choisie. Les enseignements dispensés au long des deux semestres doivent en faire des cadres exerçant les responsabilités de management supérieur. Chaque étudiant fait l’objet d’un suivi personnalisé. Le diplôme est cohabilité par l'EHESP - Ecole des hautes études en santé publique.


Organisation

Programme de la formation

L’année de formation se répartit en quatre périodes :

  • de septembre à fin janvier, formation de 600 h dans les locaux de l’institut ;
  • de février à mars, stage en établissement sur la spécialisation choisie par l’étudiant ;
  • d’avril à juillet, reprise des cours, entraînements aux écrits des concours, rapports de stage ;
  • de fin août à fin septembre, dernières séances de préparation aux épreuves orales des concours.

Les enseignements dispensés au long des deux semestres doivent faire des étudiants des cadres exerçant les responsabilités de management supérieur. Chaque étudiant fait l’objet d’un suivi individualisé. Le programme de la formation est le suivant :

  • Au semestre 3, sont dispensés des cours de droit et gouvernance des politiques de sécurité sociale et de santé, de droit de l’aide et de l’actions sociales, de droit et gouvernance des institutions sociales, sanitaires et médico-sociales, de droit des institutions publiques et des libertés publiques ainsi que des cours concernant les techniques de la communication.
  • Au semestre 4, sont assurés des cours de droit des interventions et de la gestion publique, de droit des relations du travail et des politiques de l’emploi, de droit approfondi de la sécurité sociale et de la protection sociale, des outils de la gouvernance des institutions sanitaires, sociales et médico-sociales et des cours de langue vivante.

Stage et projet tutoré

En master 2, les étudiant.e.s effectuent un stage de deux mois dans un établissement, un organisme ou une administration du secteur sanitaire et social où les étudiants seront susceptibles de travailler après la réussite d’un concours.
 



Les intervenants du master sont membres de différents centres de recherches :

  • Laboratoire Institut de l’Ouest : Droit et Europe (IODE), UMR-CNRS 6262 (université Rennes 1)
  • Laboratoire Droit et changement social ,UMR-CNRS 6297 (université de Nantes)
  • Laboratoires d’écoles de service public (EHESP, EN3S).

Et après ?

Le Master 2 DG3S est professionnalisant et il a pour objectif principal de permettre une insertion professionnelle immédiate.
Les étudiants intègrent dès leur réussite aux concours une école d’application comme l’EHESP Ecole des Hautes Etudes en Santé Publique, EN3SS Ecole Nationale Supérieure de Sécurité Sociale pour entrer directement ensuite dans la vie active.

Les diplômés exercent leur activité dans les fonctions suivantes :

  • Directeur d’organisme de sécurité sociale,
  • Directeur d’hôpital,
  • Directeur d’établissement sanitaire et social et médico-social,
  • Inspecteur de l’État et de la sécurité sociale,
  • Attaché territorial du secteur sanitaire et social,
  • Attaché d’administration hospitalière.

En savoir plus sur le devenir des diplômés de Rennes 1.


Conditions d’accès

Profils attendus

Des bases en droit et/ou en sciences politiques sociales sont recommandées par l’équipe pédagogique. Les candidat.e.s portent un intérêt tout particulier au secteur sanitaire et social par le choix d’enseignement optionnel dans ce domaine ou bien par l’accomplissement de stage obligatoire ou non.