Vous êtes ici

  1. Accueil
  2. Droit, Economie, Gestion
  3. Master - Science politique
  4. Master mention Science politique parcours Théorie politique

Master mention Science politique parcours Théorie politique

Master mention Science politique parcours Théorie politique

En pratique :

ECTS : 120
Langue de la formation : français

Présentation

Présentation du parcours

Ce parcours type permet une approche pluraliste des problèmes politiques et sociaux de notre temps, que ce soit à l’échelle nationale ou internationale. Les diplômé.e.s possèdent des connaissances dans les domaines canoniques de la théorie politique et de la philosophie politique.


Organisation

Programme de la formation

Le master 1 comprend des UE fondamentales (Pensée politique contemporaine, Approches politiques de l’Union européenne, Sociologies des acteurs politiques et des mobilisations collectives, Pouvoir local et Théorie politique) et des UE complémentaires (Méthodes des sciences sociales et politiques, Médias et politique, Questions administratives contemporaines…).

En master 2, les cours sont axés sur la théorie politique : Théories contemporaines de la justice, Lectures du politique, Critiques de la modernité libérale, Religion et politique. Les étudiant.e.s assistent également à de nombreux séminaires.
 


Stage et projet tutoré

Les étudiant.e.s réalisent un mémoire de recherche ou un stage (accompagné d’un rapport de stage).
 



Ce parcours s’appuie sur deux laboratoires de recherche : l’Institut du Droit Public et de la Science Politique (IDPSP) et le Centre de Recherches sur l'Action Politique en Europe (CRAPE).
Cette formation est rattachée à l’École doctorale Sciences de l’Homme, des Organisations et de la Société (SHOS).


Et après ?

Leur diplôme validé, les étudiant.e.s peuvent poursuivre leurs études supérieures en doctorat. Ils.elles sont également en mesure de passer les concours d’entrée des écoles de journalisme et/ou de la Fonction publique.

Les postes visés sont, entre autres :

  • Administrateur.e et attaché des trois fonctions publiques (Etat, territoriale, hospitalière),
  • Collaborateur.e d’élu,
  • Consultant.e en évaluation des politiques publiques,
  • Contractuel dans les structures de coopération intercommunale,
  • Chargé.e de relations publiques dans les collectivités territoriales, de structures associatives ou privées,
  • Responsable de gestion de projets internationaux dans les établissements publics ou dans les organisations privées.

En savoir plus sur le devenir des diplômés de Rennes 1.


Conditions d’accès

Profils attendus

Une maîtrise des fondamentaux de la science politique ainsi qu’une appétence pour la théorie politique, la philosophie politique et l’histoire des idées politiques sont fortement recommandées.