Vous êtes ici

  1. Accueil
  2. Sciences, Technologies, Santé
  3. Master - Sciences de l'eau
  4. Master mention Sciences de l'eau parcours Modélisation des transferts en hydrologie (MTH)

Master mention Sciences de l'eau parcours Modélisation des transferts en hydrologie (MTH)

Master mention Sciences de l'eau parcours Modélisation des transferts en hydrologie (MTH)

En pratique :

ECTS : 120
Langue de la formation : français
Site web du parcours

Présentation

Présentation du parcours

Ce parcours vise à former des étudiant.e.s de haut niveau dans les aspects quantitatifs et de modélisation de la ressource en eau, des compétences particulièrement recherchées dans les milieux industriels.


Compétences visées

À l’issue de ce parcours type, les diplômé.e.s maîtrisent la modélisation physique et physico-chimique appliquée aux domaines des eaux de surface et des eaux souterraines.


Organisation

Programme de la formation

En M1, les enseignements sont dédiés aux fondamentaux (Hydrologie, Écologie, Sols), aux outils (mécanique des fluides, programmation et méthodes numériques, fonctionnement physique des hydrosystèmes et hydraulique) et à l’application de ces outils aux eaux souterraines et aux rivières.
En M2, les étudiant.e.s sont formé.e.s à la gestion de projet, au droit, à l’économie, à la gestion et à la pratique de l’anglais dans le domaine de l’environnement.
Cette formation consacre 100h aux enseignements de terrain.


Stage et projet tutoré

Les stages (entreprise ou laboratoire) sont d’une durée minimum de 2 mois en M1 et de 4 mois en M2.



La mention est adossée à l’Observatoire des Sciences de l’Univers de Rennes (OSUR), structure fédérative de recherche regroupant les équipes de plusieurs établissements.


Et après ?

Les diplômé.e.s de ce master peuvent directement intégrer un bureau d’études ou opter pour une thèse (“classique” ou CIFRE) dans le milieu académique ou en entreprise. À l’issue de cette thèse, ils.elles pourront poursuivre leur carrière professionnelle dans la recherche (publique ou privée) ou dans la gestion de projet de modélisation en entreprise.


Conditions d’accès

Profils attendus

Des bases solides en physique et en chimie et/ou de bonnes connaissances en géologie, hydrologie et hydrogéologie ainsi qu’un goût affirmé pour la recherche et la modélisation sont exigés.