Vous êtes ici

  1. Accueil
  2. Planification d’une étude de recherche biomédicale

Planification d’une étude de recherche biomédicale

Planification d’une étude de recherche biomédicale

En pratique :

Volume horaire de cours : 21
Volume horaire global de TP : 6
Volume horaire pour d'autres type d'enseignement : 3
Langue principale : français
Nombre de crédits européens : 3
Capacité d'accueil : 32

Description du contenu de l'enseignement

  • Planification d’une étude de recherche clinique – Principaux biais
      Essai clinique (étude de supériorité, non-infériorité, équivalence, bras parallèles, cross-over …) Cas particuliers : analyses intermédiaires, séquentiels, designs adaptatifs, essais en clusters …
  • Etude diagnostique, ….
  • Planification d’une étude de recherche épidémiologique – Principaux biais
        Etude descriptive (Enquêtes de prévalence, d’incidence…)
    • Étude analytique / étiologique (étude cas-témoin, exposés-non exposés, étude pronostique, …) Nouveaux designs en épidémiologie : case-cohort, nested case-control, case-only studies…

    • Compétences à acquérir

      La planification est très importante en recherche clinique et épidémiologique, qu'elle soit interventionnelle ou observationnelle. Il s'agit en particulier de rédiger un protocole de recherche incluant le calcul de la taille d'échantillon et sa justification, et prévoir les analyses statistiques à réaliser ainsi que la gestion des données manquantes le cas échéant. L'ensemble doit être planifié pour répondre de manière optimale à la question clinique d'intérêt. Dans cette UE, une attention particulière portera sur la réflexion en amont permettant de réduire à la fois les biais aléatoires et systématiques.
      Cette phase inclut de nombreux intervenants dont les rôles seront explicités : cliniciens, informaticiens, data-managers, juriste, méthodologiste, attachés de recherche clinique, etc.


      Modalités pédagogiques

      • en présence