Vous êtes ici

  1. Accueil
  2. Répartition des populations et des communautés

Répartition des populations et des communautés

Répartition des populations et des communautés

En pratique :

Volume horaire de cours : 18
Volume horaire global de TD : 6
Volume horaire global de TP : 27
Volume horaire pour d'autres type d'enseignement : 4
Langue principale : français
Nombre de crédits européens : 6

Description du contenu de l'enseignement

Programme des enseignements :
· Cours

  • Impact des facteurs écologiques sur la répartition spatiale de la végétation : Stratégies de réponses aux facteurs naturels abiotiques et biotiques (r & K, Grime, Tilman), gradients complexes /directs, notions stress/perturbation, optimums (Shelford), notion de niche fondamentale/ réalisée.
  • Ecologie des communautés de la zone intertidale rocheuse : zonation verticale des végétaux et des animaux, adaptation, compétition, prédation, niches et optimums, espèces clés.
  • Réponses des populations et des communautés végétales et animales aux facteurs anthropiques (polluants)
  • Appréhender la biodiversité aquatique et les facteurs qui la régulent : Exemple de l’ichtyofaune marine : diversité alpha, gamma, beta ; valence écologique ; échelles (locale-> biogéographie) ; zonation intertidale ; gradient bathymétrique

· Travaux dirigés

  • Préparation à la sortie sur la zone amphibie de l’étang de Boulet (FOAD)
  • Exercice d’analyse de la répartition des communautés de bryophytes en fonction du substrat et d’un gradient altitudinal (fréquences, régressions, interprétation graphique, richesse spécifique, Indice de Shannon) (FOAD)
  • Préparation à la sortie sur l’estran : Etudier les successions des communautés (espèces fixées ou peu vagiles) selon un gradient d'immersion/émersion sur l'estran (substrat rocheux).

·Travaux pratiques

  • Sortie sur le terrain afin d’étudier l’organisation spatiale des communautés végétales de ceintures d’étang ; exploitation de la sortie en TP.
  • Analyse de la répartition des communautés végétales en milieu forestier (indices Ellenberg, Jaccard, interprétation résultats AFC et CAH, typologie forestière).
  • Sortie sur le terrain afin d’étudier l’organisation spatiale des communautés animales de l’estran ; exploitation de la sortie en TD/TP (Aire minimale (combinaison de prélèvements) - indices de similitude (Jaccard) - Indice de biodiversité : Simpson - Régression entre 2 variables - le tout appliqué aux résultats d'échantillonnage de terrain).

Compétences à acquérir

Objectifs :
Comprendre les déterminants naturels (facteurs abiotiques, interactions biotiques) et anthropiques (polluants) :

  • de la répartition spatiale des plantes et des animaux,
  • de la composition spécifique des communautés végétales et animales et des adaptations des individus,

dans différents types de milieux terrestres et aquatiques.

Compétences acquises :
- Maitrise des outils d’analyse in situ de la végétation et des animaux (relevés floristiques, échantillonnages animaux, mesures de traits, transects) et des conditions environnementales (paramètres édaphiques, gradient d’inondation/immersion)
- Détermination d’espèces végétales en milieu humide ouvert et forestier
- Détermination d’espèces animales et végétales de l’estran


Modalités pédagogiques

  • en présence
  • hybride

Pré-requis

Pré-requis obligatoires

Pré-requis
Bases d’écologie