Vous êtes ici

  1. Accueil
  2. Structures végétatives et reproductrices des plantes à graines

Structures végétatives et reproductrices des plantes à graines

Structures végétatives et reproductrices des plantes à graines

En pratique :

Volume horaire de cours : 20
Volume horaire global de TD : 16
Volume horaire global de TP : 17
Volume horaire pour d'autres type d'enseignement : 2
Langue principale : français
Nombre de crédits européens : 6

Description du contenu de l'enseignement

Programme des enseignements :

·Cours :

Structures végétatives et adaptations chez les Spermatophytes : De la graine à la plante :
La tige: Morphologie, morphogenèse, phyllotaxie, anatomie, structures fonctions, architecture de la plante, adaptations
La racine: Morpho-anatomie, structures-fonctions, adaptations
La feuille: Morpho-anatomie, structures-fonctions, adaptations ; les épidermes
Structures reproductrices des Plantes à graines et dispersion

Travaux dirigés et pratiques:

4 TD-TP de morphologie-anatomie sur : les tissus primaires et secondaires des tiges, racines et feuilles, d’Angiospermes monocotylédones et eudicotylédones
4 TD-TP sur la diversité des structures reproductrices (analyse florales) et la diversité des graines et des fruits chez les spermaphytes, gymnospermes et angiospermes (monocotylédones et eudicotylédones).


Compétences à acquérir

Objectifs :

Comprendre la morphologie et l’architecture des plantes à graines, l’anatomie et l’histologie de leurs organes (tiges, feuilles, racines, bourgeons, fleurs et fruits) et les processus de leur développement morphogénétique (de la graine à la plante mature).
Connaître la diversité des adaptations morpho-anatomiques liées à la diversité des conditions environnementales et la diversité des modes de dispersion chez les Spermaphytes.
Les enseignements théoriques s’appuient sur la réalisation pratique d’observations macroscopiques de dissections et microscopiques de coupes anatomiques, s’accompagnant de la réalisation de dessins scientifiques légendés.

Compétences acquises :
Savoir réaliser des préparations histologiques (coupes fines d’organes et colorations spécifiques), et être en capacité de reconnaître la diversité des structures morphologiques et anatomiques (organes, tissus, cellules) et d’utiliser ces caractères pour distinguer les principales lignées de spermaphytes.
Savoir restituer les observations sous forme de dessins scientifiques et schémas d’ensemble légendés ; et en tirer les informations sur la croissance et la morphologie des plantes.
Etre en mesure de comprendre l’organisation et la mise en place des structures de reproduction des plantes à graines (Gymnospermes, Angiospermes : fleurs, fruits, graines).


Modalités pédagogiques

  • hybride
  • en présence