Vous êtes ici

  1. Accueil
  2. UE10 - IHP-Host-pathogens interactions

UE10 - IHP-Host-pathogens interactions

UE10 - IHP-Host-pathogens interactions

En pratique :

Langue principale : français

Description du contenu de l'enseignement

Cette UE permet aux étudiants d’approfondir leurs connaissances des interactions entre un agent pathogène et son hôte au niveau moléculaire et cellulaire afin de mieux comprendre la physiopathologie des maladies infectieuses et parasitaires. Outre les modalités du pouvoir pathogène des agents, les moyens de défense de l’hôte seront décryptés ainsi que ce qui fait leur adaptation/efficacité ou au contraire leur inefficacité. Les exemples d’étude seront pris dans les principales classes d’agents pathogènes (virus, bactérie, protozoaire, helminthe et champignon), responsables de maladies humaines et/ou animales. La diversité des intervenants (UFR médecine, pharmacie, SVE, Oniris) correspond à la volonté de proposer un enseignement enrichi de la diversité des modèles pour un public divers ayant acquis les bases d’immunologie, microbiologie et virologie.

Programme des enseignements :
Les cours et conférences proposées seront dédiées pour moitié aux stratégies et mécanismes de pathogénie des agents infectieurx et pour moitié aux mécanismes de réponses de l’hôte :

  • Aspects pathogénie, stratégies et mécanismes: chez les bactéries et procaryotes, seront abordés les toxines et autres facteurs secrétés de virulence, l’exemple du régulon, le rôle des ARN régulateurs bactériens, la gestion de la perméabilité membranaire, les mécanismes permettant de traverser les barrières épithéliales, les relations entre plasticité génomique et virulence, les mécanismes de résistance et opportunisme. Pour les agents transmissibles viraux, les cas des virus des hépatites, du VIH seront abordés ainsi que l’efficacité des réassortiments génétiques dans la pathogénicité des influenzaviridae. Le cas de quelques parasites eucaryotes sera aussi abordés (candida, champignon)
  • Aspects réponses de l’hôte, les stratégies et mécanismes seront abordés aussi bien pour des agents pathogènes à développement extracellulaire qu’intracellulaire de nature bactérienne, virale et parasitaire.

Après un cours introductif aux mécanismes de réponse immune innée et adaptative développés en réponses aux infections bactériennes, virales et parasitaires, des conférenciers développeront ces aspects dans le cadre de leur recherche sur un agent pathogène particulier en déroulant la stratégie expérimentale d’étude de ces aspects au niveau cellulaire et moléculaire et les résultats. Une attention particulière sera donnée à la diversité des modèles d’études expérimentaux et des espèces cibles des pathogènes (animal ou humain) ainsi qu’aux stratégies de développement de vaccins.


Compétences à acquérir

Au-delà d’une culture scientifique en infectiologie, l’étudiant acquiert la capacité de lire et comprendre un article scientifique dans ce domaine, d’avoir une démarche critique d’une approche scientifique d’un problème d’infectiologie.