Vous êtes ici

  1. Accueil
  2. UE2 - Développement durable et innovation

UE2 - Développement durable et innovation

UE2 - Développement durable et innovation

En pratique :

Langue principale : français

Description du contenu de l'enseignement

M21 Développement Durable
- Acquérir une vision d'ensemble de la notion de développement durable, de ses principes et de ses enjeux, découvrir comment il se décline aujourd'hui dans les processus d’innovation.

Ce module se propose de donner des bases et des repères pour que l’étudiant soit en mesure de se saisir des principes du développement durable au sein de son milieu professionnel. Il mettra particulièrement l'accent sur les démarches à engager, la manière de les lancer, les résultats que l'on peut en attendre en termes d’ingénierie et de participation des acteurs.

Contenu
Le concept de développement durable, son histoire, les textes importants à l'échelle internationale
La nouvelles stratégie nationale de développement durable et sa mise en œuvre
Démarches de mobilisation des acteurs pour le développement durable
Changements qu’impliquent les démarches de développement durable pour la conception et l’industrialisation des produits et services
Outils pédagogiques pour présenter le développement durable et pour s'informer

De manière complémentaire :
L’objectif de ce cours est d’aborder la notion de confort lié à l’éclairage, l’acoustique, la qualité de l’air, la thermique etc. au sein du bâtiment et interaction entre le bâtiment et son environnement. En parallèle, l’étudiant est amené à se familiariser avec les processus physico-chimiques à l’œuvre dans les différents capteurs régissant les conditions liées à la viabilité, la sécurité et le confort de l’habitat dans une logique développement durable (Exploitation HQE).
Une première partie présente la physique des différents capteurs à l’œuvre dans le milieu du bâtiment, tels que les capteurs ou détecteurs de fumée d’incendie, de température, de mouvement, d’humidité, etc. La deuxième partie est consacrée aux phénomènes acoustiques propres au bâtiment ainsi qu’au dimensionnement d’un éclairage intérieur et extérieur :
Physique des capteurs (exemples non exhaustifs)

  • Mesure de température (définition thermodynamique, thermocouples, sondes platine, température de rayonnement)
  • Mesure d’humidité (diagrammes psychrométriques)
  • Mesure d’intensité acoustique
  • Capteur de mouvement
  • Capteurs optiques : cellules photoélectriques, détecteur de rayonnements électromagnétiques (radio, micro onde, infrarouge, …)
  • Détecteur de gaz nocifs et de fumée d’incendie
  • Station météorologique …

Eclairage de l’habitat

  • Photométrie, techniques d’éclairage, applications à l’éclairage intérieur et extérieur

Acoustique de l’habitat

  • Nature et perception du son, équation de propagation, vitesse de phase, analyse du son par transformée de Fourier, absorption, réflexion, transmission, impédance acoustique, intensité sonore, isolation phonique. Réglementation acoustique.

M22 Innovation
L’innovation peut s’entendre sous l’angle des dispositifs réglementaires d’aide à l’innovation, sous l’angle économique, sous l’angle de la gestion de projet, de la propriété intellectuelle, de la veille stratégique et de l’intelligence économique, sous l’angle historique (les innovations et les innovateurs), sociologique (les innovateurs et les utilisateurs), ergonomique (les innovations et les utilisateurs) ou artistique (l’innovation comme processus créatif mais aussi innovation dans les dispositifs artistiques).
Les étudiants apprendront à innover dans leur quotidien pour faire plus et mieux de manière pragmatique. Les étudiants apprendront que l’innovation n’est pas seulement technologique mais qu’elle peut être déclinée sous différentes facettes : innovations sur les modèles économiques d’entreprise, sur l’action commerciale et marketing, sur l’organisation industrielle, sur les méthodes de planification, sur les relations interpersonnelles, sur le design et l’ergonomie, sur les interfaces homme-machine, sur le packaging, sur les aspects sensoriels, sur les aspects artistiques, à partir des questions de société etc. Ainsi, les étudiants apprendront à transformer pragmatiquement leurs compétences en valeur utile pour les entreprises et leurs clients.
Que ce soit dans ce module, dédié ou dans les activités concrètes d’autres modules, la formation à l’innovation est le lieu d’échanges pluridisciplinaires très formateurs, et propices à installer le sentiment d’un projet connu et partagé par le plus grand nombre.

Les projets et les stages seront des lieux de confrontation des démarches des étudiants et les séminaires des moments d’échanges permettant de repérer les différentes logiques et management d’innovation au sein des entreprises. Les stages en entreprise seront l’occasion d’expérimenter in situ les nouvelles postures développées.

L’innovation doit être perçue comme un processus complexe, systémique au sein d’une organisation, nécessitant un accompagnement dans son changement organisationnel, articulant un réseau d’acteurs internes/externes formant un éco-système.