Vous êtes ici

  1. Accueil
  2. UE8 Outils de la gouvernance des institutions sanitaires, sociales et médico-sociales

UE8 Outils de la gouvernance des institutions sanitaires, sociales et médico-sociales

UE8 Outils de la gouvernance des institutions sanitaires, sociales et médico-sociales

En pratique :

Volume horaire de cours : 36
Langue principale : français
Nombre de crédits européens : 4
Capacité d'accueil : 20

Description du contenu de l'enseignement

Cette unité d'enseignement a pour objectif de compléter la formation des étudiants du Master par un apport de connaissances fondamentales en techniques de gestion et de management en vue de favoriser leur intégration professionnelle auprès des organisations publiques du champ sanitaire et social.

Principaux contenus :

- Séquence 1 : Management de projet et d'équipe.
. analyse stratégique et systémique.
. conduite de projet.
. management participatif.
. relations interpersonnelles.

- Séquence 2 : Gestion comptable et budgétaire.
Ce module consiste en un entraînement à la lecture de documents financiers.
. principes de la comptabilité générale.
. analyse d'un bilan.
. analyse d'un compte de résultat.

- Séquence 3 : Résolution d'études de cas.
. éléments méthodologiques.
. analyse de dossiers de mise en situation.
 


Compétences à acquérir

Cette unité d'enseignement a pour objectif de compléter la formation des étudiants du Master par un apport de connaissances fondamentales en techniques de gestion et de management.


Modalités d’organisation et de suivi

Les étudiants bénéficient d'un suivi individualisé assurés par les professeurs responsables de ce Master.


Pré-requis

Pré-requis obligatoires

Les étudiants sont titulaires d'un master 1 de droit, de santé publique, de gestion, d'économie, d'AES, d'une 4ème année d'IEP ou tout autre diplôme équivalent.

Les étudiants en formation continue justifient de 3 ans d'activité professionnelle et d'une connaissance du domaine sanitaire, sociale ou médico-social dans le cadre de la validation d'acquis pédagogique ou d'une VAE.

Environ 20 candidats sont retenus sur dossier examiné par la commission pédagogique puis entretien soutenu devant un jury.


Profils attendus

Les étudiants doivent présenter un intérêt certain pour le domaine sanitaire et social. Des stages d'observations sont vivement recommandés.
Les étudiants doivent maîtriser les notions fondamentales en droit public.