La Première année commune aux études de santé (PACES) : 16% de réussite

Le numerus clausus en PACES étant très sélectif, seuls 16% des néo-bacheliers réussissent un concours en fin d’année. La plupart ont le même profil : un baccalauréat scientifique obtenu avec une mention « très bien ».

  1. 55% de réussite en PACES dès la première tentative pour les bacheliers S avec mention TB
  2. De réelles chances de réussite en 2 ans pour les bacheliers avec mention « très bien » ou « bien »
  3. Rebondir après un échec en PACES

55% de réussite en PACES dès la première tentative pour les bacheliers S avec mention TB

La quasi-totalité des néo-bacheliers 2011 entrés en PACES en 2011/2012 était titulaire d’un baccalauréat scientifique. Les performances scolaires antérieures ont une influence directe sur la réussite en PACES. En effet, plus de la moitié (55,5%) des étudiants ayant obtenu une mention « très bien » au baccalauréat ont réussi le concours contre seulement 1% des bacheliers « sans mention ». Aucun des 14 bacheliers non-scientifiques n’a été reçu.
 

Réussite en PACES dès la première tentative selon la mention obtenue (bacheliers S)
Mention obtenue au baccalauréat
Bacheliers 2011
Admis 2011/2012 Taux de réussite
Très bien* 126 70 55,5%
Bien 194 36 18,5%
Assez bien 241 15 6%
Sans mention 204 2 1%
Ensemble 765 123 16%

*Lecture : parmi les 126 néo-bacheliers ayant obtenu une mention très bien, 55,5% ont réussi le concours.
Source : Apogée, université de Rennes 1.
 

De réelles chances de réussite en 2 ans pour les bacheliers avec mention « très bien » ou « bien »

La réussite en PACES est très variable en fonction des mentions obtenues au baccalauréat : 87,3% des bacheliers ayant obtenu une mention « très bien » et 63,9% des bacheliers ayant obtenu une mention « bien » ont réussi le concours (en 1 ou 2 ans).

Réussite en PACES en 1 an ou 2 ans selon la mention obtenue (baccalauréat S)
Mention obtenue au baccalauréat Bacheliers 2011 Admis en 1 ou 2 ans Taux de réussite
Très bien* 126 110 87,3%
Bien 194 124 63,9%
Assez bien 241 87 36,1%
Sans mention 204 23 11,3%
Ensemble 765 344 45%

*Lecture : parmi les 126 néo-bacheliers ayant obtenu une mention « très bien », 87,3% ont réussi le concours sur 2 ans.
Source : Apogée, université de Rennes 1.
 

Rebondir après un échec en PACES

Outre la possibilité de redoubler son année, il existe de nombreuses possibilités de réorientations dans d’autres formations : Licence (biologie, droit..), IFSI, formations paramédicales… Ces parcours ne sont pas rares : parmi les néo-bacheliers 2011 inscrits en PACES 2011-12, 57% ont redoublé et 23% se sont réorientés.