Licence professionnelle, parcours Ecoconception de systèmes mécaniques (EcoSyM)

Licence professionnelle, parcours Ecoconception de systèmes mécaniques (EcoSyM)

Etudiants et étudiantes de l'Université de Rennes 1

Cette licence professionnelle a pour objectif de former des techniciens supérieurs spécialisés dans le domaine de la conception mécanique capables de mettre en œuvre des méthodes et de proposer des solutions technologiques qui articulent les dimensions fonctionnelles et économiques. Elle se décline en deux options : écoconception ou machines spéciales.

En pratique

Libellé réglementaire
Licence professionnelle mention Métiers de l'industrie, parcours Ecoconception de systèmes mécaniques (ECoSyM) - Machines spéciales
Type de diplôme
Licence professionnelle
Niveau de sortie
bac+3
ECTS
60
Langue de la formation
Français
Localisation(s) des enseignements
Rennes

Présentation

Publics

Cette formation s'adresse aux étudiants titulaires :

  • d'un DUT GMP, DUT
  • d'un BTS CPI, BTS CRSA
  • d'une L2 SPI

Elle est également accessible aux salariés et demandeurs d'emploi.

Compétences développées

  • Réaliser l’analyse fonctionnelle d’un produit.
  • Identifier les contraintes liées aux enjeux industriels du développement durable au sein de son entreprise (transport, fabrication, recyclage…).
  • Maîtriser les outils de l’éco-conception et les mettre en œuvre : l’analyse de cycle de vie, le bilan carbone, conception pour le recyclage…
  • Être force de proposition de solutions technologiques innovantes et répondant au cahier des charges fonctionnel.
  • Proposer des solutions réparables, valorisables plutôt que jetables, évolutives et pérennes dans le temps.
  • Choisir les matériaux adaptés aux fonctionnalités du système et limitant les impacts environnementaux.
  • Dimensionner une structure pour optimiser les formes, les masses, afin de réduire les coûts et les impacts écologiques liés au transport (carburant), au stockage (place) et à l’utilisation (énergie courante).
  • Réaliser et analyser un calcul par éléments finis élastique linéaire dans le même objectif d’optimisation ciblée pour des pièces ou sollicitations complexes.

Partenaires de la formation

Lycée Frédéric Ozanam à Cesson-Sévigné.

Et après ?

Poursuite d'études

À l’issue de leur formation, les diplômé·e·s sont directement employables et peuvent assurer leurs missions en autonomie. Une poursuite en master est possible, en fonction du projet de l’étudiant·e.

Types de métiers

Les diplômés de la LP ECoSyM peuvent occuper des postes de :

  • Dessinateur-concepteur industriel
  • Dessinateur Projeteur
  • Assistant ingénieur en recherche et développement ou bureau d’études
  • Cadre technique en recherche et développement.

Organisation pédagogique

La formation se déroule en alternance sur 12 mois. L'alternance est conçue sur des cycles de 5 semaines :

  • 2 semaines à l’IUT et au Lycée Frédéric Ozanam : formation théorique et pratique (cours et projet tuteuré) ;
  • 3 semaines en entreprise.

Enseignement(s) délocalisé(s)

Lycée Frédéric Ozanam à Cesson-Sévigné.

Liens avec le monde professionnel

La période en entreprise s’étend sur 36 semaines sur un projet de conception ou de reconception de systèmes mécaniques.

Modalité(s) d'alternance

Contrat d'apprentissage
Contrat de professionnalisation

Responsable(s) pédagogique(s)

Romain LANIEL
Gérard MAUVOISIN

Contact(s)

Service formation continue et alternance (SFCA) - IUT domaine technique
3 rue du Clos Courtel
35704 RENNES
Tel
02 23 23 36 00
Anthony CHOLLET
Chargé de mission
anthony.chollet [at] univ-rennes1.fr
Anne-Sophie TAVARSON
Assistante de formation
anne-sophie.tavarson [at] univ-rennes1.fr

Pré-requis

Prérequis : DUT, BTS ou Bac+2 en génie mécanique, sciences de l’ingénieur.

La formation proposée demandant une solide culture en mécanique et en conception mécanique, nous ne favorisons pas l’accès à d’autres publics que ceux là. 

Modalités de candidature et constitution du dossier

Pré-sélection sur dossier et entretien individuel.

Coût de la formation

Le coût de la formation est pris en charge par l'entreprise d'accueil.
Seule la CVEC (Contribution de vie étudiante et de campus) reste à charge de l’étudiant en contrat d'apprentissage.

Dernière modification : ven, 27/03/2020 - 10:58