Master mention Justice, procès et procédures, parcours Auxiliaires de justice

Master mention Justice, procès et procédures, parcours Auxiliaires de justice

Accroche

Ce master a deux objectifs : parfaire la formation de juristes par une approche transversale (sources, preuve, droits fondamentaux) et à préparer à l’examen d’entrée au Centre régional de formation professionnelle des avocats (procédures, note de synthèse, stage professionnel).

En pratique

Libellé réglementaire
Master mention Justice, procès et procédures, parcours Auxiliaires de justice
Type de diplôme
Master
Niveau de sortie
bac+5 et plus
ECTS
120
Langue de la formation
Français
Localisation(s) des enseignements
Rennes

Présentation

La mention de master « Justice, procès et procédures » a pour objectif l’acquisition et la consolidation de connaissances de haut niveau en droit processuel, sciences criminelles et droit privé, afin de former des juristes ayant une connaissance approfondie des différentes procédures judiciaires et capables d’appréhender l’environnement et les activités du conseil et du contentieux.

Elle est composée :

  • En master 1 d’un tronc commun, incluant également des actions de pré-professionnalisation et de développement de compétences ;
  • En master 2 de trois parcours distincts qui permettent une spécialisation progressive des étudiants :
    •     Auxiliaires de justice,
    •     Contentieux judiciaires,
    •     Magistrature.

Compétences développées

  • Analyse du droit,
  • critique et mise en perspective du droit positif,
  • maîtrise de la méthode d’exercices comme la note de synthèse.

À l’issue de la formation, les diplômé·e·s seront capables d’analyser juridiquement les difficultés posées par un dossier et de proposer des solutions de manière claire et argumentée, sur le fond comme sur la stratégie procédurale à retenir.

Partenaires de la formation

IEJ - Institut d'études judiciaires de Rennes.

Et après ?

Devenir des diplômés

Tout au long du cycle master, les étudiant.e.s bénéficient d’un accompagnement individuel et/ou collectif à l’insertion professionnelle, proposé par le SOIE et les équipes pédagogiques.
Lors d’une semaine dédiée à l’insertion professionnelle et à l’entrepreneuriat, ils.elles construisent leur parcours individualisé dans une large offre d’ateliers, de conférences, de speed-meetings, de forums d’entreprises.

Consulter les enquêtes de l'OSIPE sur le devenir des diplômés de Rennes 1.

Poursuite d'études

La formation initie à la recherche et ouvre spécialement, au sein de la faculté, la voie du doctorat en droit privé.

Types de métiers

Les mondes judiciaire et para­judiciaire constituent les débouchés principaux des étudiants de la mention « Justice, Procès et Procédures », dans deux catégories de secteurs :

  • ­d’une part, les métiers de la justice, en qualité de
    • fonctionnaires (magistrats ou greffiers, métiers de la police, de la gendarmerie, de l’administration pénitentiaire),
    • professions libérales (avocats),
    • officiers ministériels (huissiers).
  • d’autre part, les métiers du droit liés au contentieux (secteur privé, mais aussi public), ou à une activité juridique non contentieuse ou précontentieuse.

L’entrée dans ces professions nécessite le passage par un concours pour les fonctionnaires, par un examen professionnel pour les avocats, ou encore par un examen consécutif à un stage professionnel, notamment pour les huissiers. Dans tous les cas, une formation approfondie et appropriée est indispensable, et d’ailleurs requise par les professionnels eux-mêmes.

Recherche & international

Lien avec la recherche

Ce master s’appuie principalement sur les deux centres de recherche de droit privé de la Faculté de droit et de Science politique de Rennes, à savoir l’Institut de l’Ouest, Droit et Europe (IODE) et le Centre de Recherche de Droit des Affaires (DCA).

Organisation pédagogique

Les enseignements sont pensés par rapport aux deux objets de la formation : à court terme la préparation à des examens et concours professionnels, spécialement le CRFPA, à long terme la formation de juristes complets, par opposition à la segmentation liée à la spécialisation.
D’où des enseignements transversaux : sources du droit, droit de la preuve, droits fondamentaux.
D’où des enseignements plus techniques et/ou méthodologiques : procédures, droit des obligations, note de synthèse.
D’où enfin un stage professionnel d’au moins deux mois.

Modalités d'évaluation

Modalités de contrôle des connaissances et des compétences (MCCC)

Les aptitudes et l’acquisition des connaissances et des compétences des Unités d'Enseignement (UE) sont appréciées soit par un contrôle continu régulier, soit par un examen terminal, soit par ces deux modes d’évaluation combinés.

Validation de l’année et du diplôme

La maîtrise est obtenue par validation du master 1re année (M1) soit 60 crédits (ECTS).
Le diplôme de master est obtenu par validation des années M1 et M2 et s’accompagne de l’obtention de 120 crédits (ECTS).

Pour en savoir plus

L'ensemble des dispositions générales de MCCC est téléchargeable :
Dispositions générales des MCCC pour les masters - 2021-2022 - (303.9 Ko)
Les MCCC détaillées par diplôme sont votées chaque année en CFVU. Elles sont consultables sur l'ENT des étudiants et stagiaires inscrits en formation.

Liens avec le monde professionnel

Interventions de praticiens dans le cadre des enseignements.

Stage de 2 mois en entreprise ou en laboratoire de recherche.

Formation initiale

Responsable(s) pédagogique(s)

Laurent ROUSVOAL

Contact(s)

Scolarité droit et science politique
9 rue Jean Macé
35000 RENNES
Tel
+33 (0) 2 23 23 76 13
droit-scol [at] listes.univ-rennes1.fr
Nadine BAUCHER
Secrétaire pédagogique
nadine.baucher [at] univ-rennes1.fr
Laurent ROUSVOAL
laurent.rousvoal [at] univ-rennes1.fr
Service orientation insertion entrepreneuriat (SOIE)
1 rue de la Borderie
35000 RENNES
Tel
02 23 23 39 79
soie [at] univ-rennes1.fr

Pré-requis

Accès en M1 : licence de Droit.

Accès en M2 : master 1 de Droit.

Profils attendus

  • Etudiant·e·s recherchant une formation juridique large plutôt que cantonnée à une spécialisation exclusive,
  • familiarité avec le droit civil ou le droit pénal et la matière procédurale correspondante.

Modalités de candidature

 

Cette formation est enregistrée au Répertoire National des Certifications Professionnelles : n°34098.

Dernière modification : jeu, 19/08/2021 - 13:40