Master mention Monnaie, banque, finance assurance parcours Ingénierie économique et financière

Master mention Monnaie, banque, finance assurance parcours Ingénierie économique et financière

Etudiants de l'Université de Rennes 1

Le parcours Ingénierie Economique et Financière a pour objectif d’apporter une triple compétence en analyse économique et financière, en méthodes quantitatives (économétrie, datamining) et en informatique appliquée. Il forme des ingénieurs financiers pour les services de R&D des sociétés d’Asset Management, des économistes de marchés pour les banques et les instituts de prévision, des spécialistes du datamining et du scoring pour l’industrie bancaire et financière.

En pratique

Libellé réglementaire
Master mention Monnaie, banque, finance assurance parcours Ingénierie économique et financière
Type de diplôme
Master
Niveau de sortie
bac+5 et plus
Modalités pédagogiques
Présentiel
ECTS
120
Langue de la formation
Français
Localisation(s) des enseignements
Rennes

Présentation

Publics

Le master s’adresse en priorité aux étudiants de niveau Bac+3 issus des filières : Economie et gestion, Sciences économiques, AES (administration économique et sociale), Gestion et MIASHS. Il peut également accueillir des diplômés d’Ecoles de commerce, Droit* et d’Ecoles d’ingénieurs* (*en M2).

Le master est également ouvert aux candidats relevant de la formation continue.

Et après ?

Devenir des diplômés

Tout au long du cycle master, les étudiant.e.s bénéficient d’un accompagnement individuel et/ou collectif à l’insertion professionnelle, proposé par le SOIE et les équipes pédagogiques.
Lors d’une semaine dédiée à l’insertion professionnelle et à l’entrepreneuriat, ils.elles construisent leur parcours individualisé dans une large offre d’ateliers, de conférences, de speed-meetings, de forums d’entreprises. Les équipes pédagogiques, avec le soutien de la Fondation Rennes 1, mettent en place des parrainages, des rencontres avec des professionnels, des visites d’entreprises, des conférences spécifiques à chaque formation.
Enquêtes d’insertion de l’OSIPE (Observatoire du suivi de l’insertion professionnelle des étudiants).

Poursuite d'études

Les étudiants du parcours IEF ayant réalisé un mémoire de recherche peuvent légitimement poursuivre leurs études en préparant une thèse de doctorat, idéalement dans le cadre d’un contrat doctoral.

Les étudiants ayant effectué un stage de fin d’études peuvent également prétendre à une poursuite en thèse, en particulier dans le cadre des conventions CIFRE.

Types de métiers

Les diplômés occupent des postes de cadre principalement dans le secteur bancaire et financier au sens large et parfois dans l’administration économique. Ils occupent des fonctions de :

  • Analyste quantitatif de front office
  • Gérant quantitatif junior
  • Contrôleur des risques de marchés
  • Spécialiste Asset Liability Management
  • Chargé de pilotage des risques bancaires
  • Économistes de marchés  
  • Macro-économiste, prévisionniste

Recherche & international

Lien avec la recherche

Les enseignants chercheurs du Master Monnaie Banque Finance Assurance sont, pour la plupart, membres du CREM (UMR 6211 CNRS) et, pour le prochain contrat, conduiront leurs travaux dans les trois pôles thématiques définis par le laboratoire :

  • Politiques publiques, Vote, Démocratie,
  • Organisations, Réseaux, Numériques,
  • Risques, Responsabilité, Comportements.

Certains cours d’informatique (Matlab, C++) sont enseignés par des enseignants-chercheurs de l’UFR de mathématiques et de l’IRMAR. Ainsi, les enseignements dispensés dans le master, en macroéconomie, finance et informatique bénéficient des développements récents de la recherche dans ces disciplines.

Ecole doctorale de rattachement
École doctorale Sciences Économiques et Sciences de Gestion

Echanges internationaux

Possibilité de mobilité en M2 avec l’Institut Universitaire d’Abidjan (Côte d’Ivoire) et l’Université de Hué (Vietnam) dans le cadre de conventions bilatérales

Doubles diplômes avec les universités de Yaoundé (Cameroun) et Nankin (Chine)

Possibilité de mobilité internationale en M1 en Europe (Erasmus) ou hors Europe (accords bilatéraux)

Organisation pédagogique

Les enseignements dispensés sont à la fois conceptuels et opérationnels afin de faciliter l’insertion professionnelle des diplômés. Cela implique une équipe pédagogique élargie comprenant des enseignants-chercheurs (appartenant à un laboratoire de recherche reconnu, le CREM-CNRS évalué A par l’AERES ou l’IRMAR) mais également un grand nombre de praticiens (40% des formateurs), dont deux professeurs associés (Past) spécialistes du datamining et du Big data. Ainsi, les enseignements dispensés dans le master en macro-économie, finance et informatique bénéficient des développements récents de la recherche dans ces disciplines.

Les enseignements principaux du parcours sont :

  • Finance quantitative et gestion d’actifs
  • Analyse macroéconomique approfondie
  • Compétences de l’économiste de marchés
  • Économétrie
  • Prévision
  • Compétences du datascientist  
  • Informatique, pratique des logiciels : R, Python, VBA
  • Outils de professionnalisation

Enseignement(s) délocalisé(s)

Université de Yaoundé 2 : double diplôme avec le master d’Economie mathématique et d’économétrie.

Liens avec le monde professionnel

En formation initiale : 4 à 6 mois de stage.

Les entreprises ou administrations suivantes ont proposé dans la période récente des stages, contrats de professionnalisation ou contrats de travail aux étudiants et diplômés du Master IEF :

  • Banques, compagnies d’assurances : Arkea, BNP Paribas, Caisse d’Epargne Bretagne Pays de Loire, Commerzbank, Crédit Agricole, Crédit Foncier de France, Euro-Information Développements (CIC-CM), Groupama, HSBC, Société Générale
  • Sociétés d’Assat Management, Conseils pour l’Asset Management : Amundi, Arkea Investment services, BFT Investment Managers, Candriam, Dorval AM, Equitim, Gestion 21, Jump, Mandarine Gestion, Natixis AM, Neoxam Portfolio Management, Ostrum AM, Quaero Capital, Quanteam, Wiseam
  • Administration économique, cabinets d’études : ACPR, Direction Générale du Trésor (Ministère de l’économie), TAC Economics
Formation initiale

Responsable(s) pédagogique(s)

Cécile CASTEUBLE
Franck MARTIN

Contact(s)

Scolarité sciences économiques
7 place Hoche
35065 RENNES
eco-scol [at] univ-rennes1.fr
Service orientation insertion entrepreneuriat (SOIE)
1 rue de la Borderie
35000 RENNES
Tel
0223233979
soie [at] univ-rennes1.fr

Pré-requis

Le parcours IEF s’adresse aux titulaires d’une licence en économie-gestion, sciences de gestion, administration économique et sociale, MIASHS... Les diplômés d’écoles de commerce et DCG peuvent également poursuivre dans le Master

Profils attendus

  • Mener une réflexion analytique sur les principaux mécanismes à l'œuvre dans une situation donnée, au plan macro-économique (choc conjoncturel, crise financière, changement de politique économique et monétaire) et micro-économique (développement de nouveaux marchés, stratégie d'entreprise).
  • Utiliser les outils informatiques, statistiques et mathématiques pour constituer des bases de données et des instruments d'aide à la décision dans les entreprises, les banques.
  • Produire des documents écrits, réaliser des exposés.

Modalités de candidature

Candidature en ligne : https://candidatures.univ-rennes1.fr

Examen du dossier et entretien.

Modalité(s) d'alternance

Contrat de professionnalisation

Responsable(s) pédagogique(s)

Franck MARTIN

Contact(s)

Marie LE FRANC
Chargée de mission
marie.lefranc [at] univ-rennes1.fr
Laurence LORIN
Assistante de formation
laurence.lorin [at] univ-rennes1.fr

Coût de la formation

Le coût de la formation est pris en charge par l'entreprise d'accueil. Seule la CVEC (Contribution de vie étudiante et de campus) reste à charge de l’étudiant en contrat d'apprentissage.

Cette formation est éligible au Compte Personnel de Formation (CPF) : n°316666

Cette formation est enregistrée au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) : n°34034

Dernière modification : mar, 17/03/2020 - 16:44