Master mention Santé publique, parcours Criminologie

Master mention Santé publique, parcours Criminologie

Entretien entre plusieurs femme

Accroche

Ce parcours vise à former des étudiants et des professionnels (santé, justice, social, éducatif) au phénomène criminel, à travers les sciences de la santé et les sciences sociales. Il s'appuie sur des apprentissages en droit, en agressologie, victimologie ou encore philosophie.

En pratique

Libellé réglementaire
Master mention Santé publique, parcours Criminologie
Type de diplôme
Master
Niveau de sortie
bac+5 et plus
ECTS
120
Langue de la formation
Français
Localisation(s) des enseignements
Rennes

Présentation

Publics

En formation initiale :

  • Étudiants de santé (médecine, pharmacie, odontologie, maïeutique)
  • Étudiants ayant un cursus en sciences pour la santé, sciences de la vie, informatique, mathématiques, sciences et technologies, sciences pour l’ingénieur
  • Étudiants ayant un cursus en sociologie, science politique, droit, sciences économiques, AES, philosophie ou lettres.

En formation continue : professionnels de santé, professionnels du droit (avocats, magistrats, OPJ, personnels pénitentiaires, PJJ), professionnels du champ social et socio-éducatif…

Et après ?

Devenir des diplômés

Tout au long du cycle master, les étudiant.e.s bénéficient d’un accompagnement individuel et/ou collectif à l’insertion professionnelle, proposé par le SOIE et les équipes pédagogiques.
Lors d’une semaine dédiée à l’insertion professionnelle et à l’entrepreneuriat, ils.elles construisent leur parcours individualisé dans une large offre d’ateliers, de conférences, de speed-meetings, de forums d’entreprises. Les équipes pédagogiques, avec le soutien de la Fondation Rennes 1, mettent en place des parrainages, des rencontres avec des professionnels, des visites d’entreprises, des conférences spécifiques à chaque formation.
Enquêtes d’insertion de l’OSIPE (Observatoire du suivi de l’insertion professionnelle des étudiants).

Poursuite d'études

Les étudiant.e.s qui le désirent peuvent poursuivre leurs études supérieures en préparant une thèse de doctorat.

Types de métiers

La validation de ce parcours permet d’accéder à des postes très variés :

  • professionnels de santé : médecin légiste, psychiatre, pédiatre ;
  • psychologues spécialisés dans la prise en charge des victimes et auteurs d’infractions ;
  • professionnels du droit : magistrats, avocats, personnels de l’administration pénitentiaire (service pénitentiaire d’insertion et de probation), associations de victimes, bureaux d’aides aux victimes auprès des tribunaux…

Recherche & international

Lien avec la recherche

Cette formation s’appuie sur l’Institut de l’Ouest : Droit et Europe (IODE), l’Institut du Droit Public et de la Science Politique (IDPSP) ainsi que sur le Centre Interdisciplinaire d'Analyse des Processus Humains et Sociaux (CIAPHS).

Organisation pédagogique

La 1re année du Master mention Santé publique a pour objectif d’apporter des connaissances de base en santé publique communes à tous les parcours (socle commun) de la mention et des connaissances plus spécialisées (spécialisation progressive) orientées vers le parcours de master 2 choisi.  L’année de master 2 est consacrée à la criminologie.

  • Droit pénal général et spécial,
  • Procédures pénales et pénologie,
  • Agressologie,
  • Victimologie,
  • Philosophie,
  • Expertise (criminalistique, psychiatrie, psychologie).

Modalités d'évaluation

Modalités de contrôle des connaissances et des compétences (MCCC)

Les aptitudes et l’acquisition des connaissances et des compétences des Unités d'Enseignement (UE) sont appréciées soit par un contrôle continu régulier, soit par un examen terminal, soit par ces deux modes d’évaluation combinés.

Validation de l’année et du diplôme

La maîtrise est obtenue par validation du master 1re année (M1) soit 60 crédits (ECTS).
Le diplôme de master est obtenu par validation des années M1 et M2 et s’accompagne de l’obtention de 120 crédits (ECTS).

Pour en savoir plus

L'ensemble des dispositions générales de MCCC est téléchargeable :
Dispositions générales des MCCC pour les masters - 2022-2023 - (522.42 Ko)
Les MCCC détaillées par diplôme sont votées chaque année en CFVU. Elles sont consultables sur l'ENT des étudiants et stagiaires inscrits en formation.

    Formation initiale

    Responsable(s) pédagogique(s)

    Ronan GARLANTEZEC
    Renaud BOUVET

    Contact(s)

    Scolarité santé Masters - Pharmacie - Odontologie
    OPM-scol-sante [at] univ-rennes1.fr
    Paula MOLAC
    paula.molac [at] univ-rennes1.fr
    Sabrina JONIN
    sabrina.jonin [at] univ-rennes1.fr
    Ronan GARLANTEZEC
    ronan.garlantezec [at] univ-rennes1.fr

    Pré-requis

    L’accès au Master 1 Santé Publique se fait sur dossier avec des conditions qui varient selon le profil de l’étudiant :

    • les étudiants de Santé (Médecine, Pharmacie, Odontologie, Maïeutique) doivent, au minimum, être inscrits en 2ème année de leur diplôme de formation générale,
    • les autres étudiants doivent être titulaires d’une licence en santé, droit, psychologie, sociologie, philosophie.

    Modalités de candidature

    Responsable(s) pédagogique(s)

    Mariannick LE GUEUT-DEVELAY
    Ronan GARLANTEZEC

    Contact(s)

    Service formation continue et alternance - pôle Santé
    2 avenue du Professeur Léon Bernard
    35000 RENNES
    Fanny BRISSAUD
    Assistante de formation
    fanny.brissaud [at] univ-rennes1.fr

    Pré-requis

    Il est possible d'accéder à cette formation sans être titulaire des titres requis via une validation de vos acquis personnels et professionnels (VAPP).
    En savoir plus sur ce dispositif facilitant votre entrée en formation.

    Coût de la formation

    Pour l'année universitaire 2022-2023 :
    Master 1 : 4 300 €
    Master 2 : 5 500 €

    Des modalités de financement adaptées sont possibles en fonction de situations individuelles. Notre équipe pourra vous accompagner en ce sens.
    En savoir plus sur les modalités de financement de votre formation.

    Last updated: lun, 13/12/2021 - 14:45