En pratique :

Site web [12]

Présentation

Description

Le Master Droit et Gouvernance du Secteur Sanitaire et Social vise à former par une approche pluridisciplinaire, des spécialistes de la gouvernance des politiques de sécurité sociale et de santé mises en oeuvre par les caisses et établissements du secteur sanitaire et social.
Les diplômés occupent ou occuperont diférentes fonctions à un niveau d'encadrement et de direction d'établissements sociaux, de santé, médico-sociaux ou sanitaires et sociaux (caises de sécurité sociale, hôpital, maisons de retraite, IME ...).

Leurs compétences s'exercent dans :
. la participation à l'orientation des politiques et aux décisions d'action, en relation avec les autorités de tutelle et les partenaires institutionnels,
. la coordination des activités d'un ou plusieurs services,
. l'animation et la gestion de tout ou partie du personnel en vue d'atteindre les objectifs fixés,
. le développement de l'image de marque de l'établissement ou de l'entreprise,
. la conduite de missions d'audit, de faisabilité et d'expérimentation de projets,
. le compte-rendu de ses actions, missions et résultats devant les autorités de tutelle et les différentes instances.


Compétences visées

Le diplômé :
. met en oeuvre les politiques publiques en fonction des spécificités du secteur sanitaire et social, de l'environnement des établissements sociaux, sanitaires et médico-sociaux,
. recense, applique et fait appliquer les règles juridiques en vigueur dans le domaine social et sanitaire,
. utilise les éléments de la gestion publique : gestion comptable et financière,
. maîtrise les règles relatives à la gestion des ressources humaines,
. construit et pilote les dossiers concernant les actions nouvelles,
. maîtrise les outils et méthodologies de la conduite de projet, de l'étude de faisabilité et d'ingénierie financière de projets,
. met en place des dispositifs d'évaluation et de suivi de l'activité et des résultats,
.maîtrise les techniques professionnelles de la communication orale et écrite.
 


Informations diverses

Les emplois accessibles sont :
. par la voie des concours : Directeur d'établissement public de santé, Directeur d'établissement sanitaire et social, cadre de direction d'un organisme de Sécurité sociale, Inspecteur de l'action sanitaire et sociale, Attaché d'administration hospitalière, attaché territorial option "gestion du secteur sanitaire et social", inspecteur du travail, inspecteur du recouvrement en URSSAF.

. en accès direct : Directeur d'un établissement sanitaire, social ou médico-social privé.


Organisation

Modalités pédagogiques générales

Le Master est organisé sur deux semestres.
Le premier se déroule de septembre de l'année N à fin janvier de l'année N+1.
Le second semestre se déroule de février à fin mai. Au cours du second semestre, les étudiants font un stage de 2 mois en février et mars.
A leur retour, ils suivent à nouveau des cours et passent un certain nombre de concours blancs correspondant aux différents concours qu'ils présenteront à partir de la fin du mois de mai jusqu'en juillet.


Stage et projet tutoré

D'une durée de deux mois, ce stage est effectué à raison d'un mois dans deux organisations de nature différente (par exemple, dans un établissement sanitaire et social, puis dans un organisme de sécurité sociale) ou encore en totalité dans une seule organisation, en fonction du projet professionnel de l'étudiant et des possibilités d'accueil des satgiaires.

Programmé aux mois de février et de mars, il a pour objectif la découverte de l'environnement professionnel du secteur sanitaire et social, ainsi que l'observation et la gestion des institutions et des politiques sociales et de santé.


Contrôle des connaissances

Les deux semestres font l'objet de nombreux contrôles continus en particulier à l'écrit mais aussi à l'oral.

Des concours blancs sont organisés au cours du second semestre.


Volume horaire

  • Volume horaire global de TD : 30
  • Volume horaire global de CM : 444
  • Durée du stage : 8


Conditions d’accès

Conditions d’admission

Les étudiants sont titulaires d'un master 1 de droit, de santé publique, de gestion, d'économie, d'AES, d'une 4 ème année d'IEP ou tout autre diplôme équivalent.

Les étudiants de formation continue justifient de 3 ans d'activité professionnelle et d'une connaissance du domaine sanitaire, social ou médico-social dans le cadre de la validation d'acquis pédagogiques ou d'une VAE.

Environ 20 candidats sont retenus sur dossier examiné par la commission pédagogique puis entretien soutenu devant un jury.

.


Modalités d’inscription

Les étudiants s'inscrivent via le web après avoir reçu un avis favorable à leur candidature pour entrer dans ce Master.


Niveau requis

4-BAC+4


Et après ?

Les étudiants se présentent tous aux concours principalement de la fonction publique hospitalière, mais aussi de la fonction publique d'Etat et des organismes para-publics.
Tous les étudiants des promotions précédentes ont réussi un concours de catégorie A ou A+.