Présentation

Description

Le parcours Affaires Internationales et PME s’adresse aux cadres professionnels, demandeurs et demandeuses d’emploi ou aux personnes en reconversion.


Compétences visées

Ce diplôme propose une double formation d’analyste, familiarisé·e aux affaires internationales (International Business), et de manager, dédié·e à la gestion et la conduite d’affaires dans les PME-PMI-TPE.
Il forme des cadres spécialistes dans le domaine de l’international qui deviendront des gestionnaires généralistes ayant une connaissance robuste du fonctionnement de l’entreprise et particulièrement d’une PME. Ce dernier point est nécessaire pour faire face aux tâches polyvalentes de gestion, qui sont le propre de la PME : gérer l’activité courante (trésorerie, gestion des ressources humaines, fiscalité, droit des contrats commerciaux, diagnostic financier et contrôle de gestion) et répondre aux besoins spécifiques afin d’élaborer et conduire des stratégies d’internationalisation de l’activité au-delà de la fonction export.

Les diplômé·e·s seront en mesure de :

  • gérer et/ou accompagner le fonctionnement de la PME/PMI dans sa dimension quotidienne (courante) et transversale (trésorerie, RH, fiscalité, droit des contrats commerciaux, diagnostic financier et contrôle de gestion…) ;
  • organiser les opérations internationales en mobilisant les ressources des institutions régionales d’appui à l’internationalisation ;
  • mettre en place des outils techniques de l’organisation et de la conduite des opérations internationales et des flux internationaux de produits et de finance (logistique, paiements, couverture du risque, contrats internationaux…) ;
  • mener une veille juridique et concurrentielle pointue sur la législation du secteur national et international ;
  • traduire en plans d'action les résultats des investigations théoriques ;
  • mettre en œuvre une animation amenant l'équipe à adhérer au projet d'entreprise (écoute, négociation, arbitrage...) ;
  • étudier les ressources régionales susceptibles de venir en appui à l’activité de l’entreprise et mobiliser ces ressources ;
  • développer l’intégration de l’entreprise dans des réseaux informationnels locaux ;
  • mettre en place des outils de conception et de structuration de systèmes d’information ajustés aux stratégies de l’entreprise (gestion de bases de données, B to B, Data warehousing).

Informations diverses

  • Diplôme sous le haut patronage du Ministère des Affaires étrangères et du développement international.
  • En partenariat avec l'ISG-Paris, l'IMT-Atlantique, l'UQTR, l'Universität Augsburg et l'Universidad de Oviedo, les Conseillers de Commerce Extérieur (CCE) de Bretagne, Business France, Bretagne Commerce International, le Word Trade Center Rennes Bretagne, la CCI Rennes Bretagne, la DIRECCTE BRETAGNE, la Direction Régionale des Douanes, L’OSCI (opérateurs spécialisés du commerce international).

Organisation

Modalités pédagogiques générales

La durée de la formation est de 12 mois, selon le calendrier suivant :

  • de début septembre à décembre : enseignements académiques orientés techniques internationales ;
  • de janvier à août : stage de 6 mois dans une TPE, PME ou ETI et rédaction d’un mémoire (soutenance en septembre).

Pour les personnes salariées en activité, le stage peut être remplacé par une analyse de cas qui correspond à leur activité en entreprise.

Le diplôme forme de futurs professionnels qui doivent être opérationnels à l’issue du stage d’insertion. À cette fin, une partie des enseignements et examens donnent lieu à :

  • des projets de groupes, avec ou sans soutenance devant des professionnels ;
  • une simulation de création de PME ;
  • une semaine de jeu d’entreprise ;
  • l’organisation d’un Workshop professionnel accueilli par la CCIE de Rennes.

Les cours magistraux sont dispensés tant par des enseignants que par des intervenants professionnels (chefs d’entreprise, responsables de service, conseillers au commerce extérieur).



Conditions d’accès

Conditions d’admission

Être titulaire d’un diplôme universitaire de niveau bac+4 en gestion, droit, économie ; d’école de commerce, de gestion ou d’institut d’études politiques (IEP).
Langues : français courant, anglais niveau autonome (TOEIC 750 / niveau B2). La maîtrise d’une troisième langue est un atout supplémentaire.

Dérogations possibles : une validation d’acquis professionnels est possible pour les titulaires de diplômes différents ou des formations antérieures non mentionnées ci-dessus. Elle est ouvertes aux titulaires d’un diplôme de niveau bac+2 minimum et d’une expérience professionnelle de 5 ans minimum dans un poste d’encadrement qui sera appréciée par le jury de recrutement.


Modalités d’inscription

Pièces à fournir pour candidater :

  • dossier de candidature complété
  • CV détaillé
  • lettre de motivation
  • photocopie des derniers diplômes obtenus
  • attestations professionnelles
  • photo d’identité

Et après ?

Le master AIPME répond au profil de recrutement des PME-PMI de la région du Grand Ouest, qui ont un besoin manifeste de cadres polyvalent·e·s, à la fois gestionnaires généralistes et doté·e·s de solides connaissances complémentaires dans le domaine des affaires internationales.
Exemple de postes (F/H) que les diplômé·e·s ont rejoint : adjoint du dirigeant, assistant export, chargé de clientèle PME, conseil en entreprise, chef de projet, créateur / repreneur, chargé d’affaires départemental des institutions financières, ingénieur d’affaires en charge du développement international, responsable de centre de profit, responsable de l’administration des ventes export, responsable d’une fonction en PMO (DAF), responsable export au sein d’une PME, responsable logistique export.